Bridget Bowers : une expérience forte, formidable et valorisante

Publiée le 24 mars 2017

Bridget Bowers

De nationalité américaine, et étudiante en 2e année de master PBD, Bridget Bowers a pris part à un panel d’activités proposées par l’Enssib: Bobtcasss, IFLA, et école d’été 2016. Elle nous dévoile son expérience.

Qu'est-ce qui vous interpelle le plus dans les enseignements donnés à l'Enssib ?

C’est la balance de théorie et de pratique. Certains des cours interrogent sur des approches ou des fondations socio-culturelles, politiques ou théoriques du domaine. De même, l'accès à de nombreuses conférences et journées d'étude données par l’Enssib ou ses partenaires fournissent des occasions pour approfondir ses connaissances. D'autre part, les cours enseignés par les professionnels nous outillent en nous donnant des informations cruciales de leurs expériences, perspectives, stratégies et astuces. De plus, les projets qui exigent l’implémentation de l'étudiant dans un contexte ou un terrain professionnel sont une façon d'acquérir de l'expérience en profitant de l'accompagnement des experts.

Trouvez-vous qu'il y a une différence entre l'approche française et celle de votre pays sur la question des sciences de l'information et des bibliothèques ?

En France comme aux Etats-Unis, il y a plusieurs spécialisations dans les Sciences de l’Information et des Bibliothèques (SIB). Toutefois, les formations américaines offrent plus de souplesse entre les professions de l’information (l’archivage, la documentation et la bibliothéconomie). De plus, il y a une tendance de convergence entre les institutions patrimoniales, ou les LAM (Libraries, Archives and Museums).

Vous avez participé à plusieurs activités internationales proposées par l'Enssib : école d'été 2016, Bobcatsss 2016 et IFLA. Est-ce que cette dimension internationale des études est importante pour vous ?

Oui, très importante. Ces activités sont des moyens d’échanger les savoirs bibliothéconomiques, de faire de contacts professionnels, mais surtout elles sont une façon d’agrandir sa perspective globale. Elles permettent aussi d’aborder des questions dans notre société mondiale de l'information, lesquelles questions s'étendent de l'élaboration des politiques de l'information et du développement de normes internationales de l'information, aux avancements technologiques et à leurs impacts sociaux, économiques, culturels et politiques. Quant à Bobcatsss, préparer et présenter sa recherche a été une expérience forte, formidable et valorisante !

Catégorie de l'actualité : Parole à l'international