Le métier de cartographe hier et aujourd'hui

Date de l'événement: 
Jeudi, 28. mai 2009 (Jour entier)
Organisateur: 
enssib
Type d'événement: 

Liens réseaux sociaux

Cette journée d'étude est la première d'une série centrée sur les métiers de cartographe.
 
L'intention est de mettre en évidence des invariances dans les façons dont le cartographe pense ou pensait son métier et sa production, au-delà d'évidentes divergences historiques. Il s'ensuit qu'une approche comparatiste, articulée autour des notions d'autonomie et de dépendance, est possible.

- Par exemple en matière d'esthétique et de sémiologie graphique, la norme peut être tour à tour respectée et oubliée, imposée et détournée. Sur ce point, un Bertin n'apparaît pas plus chanceux qu'un Prony.

- En matière technique et intellectuelle, l'ingénieur d'hier comme d'aujourd'hui reproduit un savoir codifié et tente de s'en émanciper, tout en subissant une triple contrainte: il doit être compris par des personnes étrangères à sa corporation; il est lié à ses confrères par le caractère collectif de l'aventure scientifique dans laquelle il est engagé; comme eux, il est pris dans une culture et des représentations qui dépassent largement son métier et son savoir.

Cette tension entre nécessité et liberté invite parfois le cartographe à conquérir une autonomie politique face à ses hiérarques, voire à s'interroger sur ses fonctions de serviteur de la nation, du peuple, ou encore de défenseur du bien commun, au point de relier son travail à un projet socialiste. Ainsi le cartographe peut être tiraillé entre obligation de décrire le monde et désir de l'écrire ; il peut réaliser des cartes utopiques et les abandonner au profit d'un projet d'utopie sociale; se sentir partagé entre les statuts d'ingénieur et d'artiste, avec toutes les nuances de sens qu'ont et qu'ont eues ces deux termes.

Sous ses angles, le lien est moins ténu qu'on ne l'imagine entre le cartographe informaticien (qu'il réalise des atlas en ligne, des plans de jeux vidéo ou des cartes de l'internet) et l'élève des Ponts et Chaussées de la fin du XVIIIe ; et de même, entre ces deux premières figures et un Sebastian Münster qui dessinait monstres et navires de Magellan sur ses mappemondes, ou un Waldseemüller qui décida d'inscrire un « America » en bas d'un territoire à demi imaginé. 

 
Programme

 

Note : à l'occasion de cette journée, l'enssib expose en ses locaux le cartographe Philippe Rekacewicz  sur le thème : « Frontières, migrants et réfugiés » (20 cartes très grand format, actualisant l'exposition du même nom au Muséum de Lyon de 2006-2007). L'exposition est ouverte au public du jeudi 28 mai au 12 juin de 8h00 à 20h00 du lundi au vendredi.
 
En moyenne, une conférence dure 20mn, suivie d'un débat de même durée.
 

  • 9h30 - Accueil.
     
  • 10h00 - Anne-Marie Bertrand (Directrice de l'enssib) : Allocution de bienvenue.
     
  • 10h05 - Éric Guichard (ENS-ENSSIB) : Introduction.
     
  • 10h15 - Clarisse Herrenschmidt (Laboratoire d'anthropologie sociale, Collège de France): Quelques mots sur la possibilité de la cartographie et certaines écritures.
     
  • 10h30 - Henri Desbois (ENS-Univ. Paris-X) : Au-delà de la carte : questions sur les territoires de la géographie numérique.
     
  • 11h10 - Jean-Claude Moissinac (Télécom Paris) : La cartographie amateur et la cartographie coopérative.
     
  • 11h50 - Jean-Baptiste Rouquier (ENS-Lyon) : Cartographie des pratiques du Vélo'v. Le regard de physiciens et d'informaticiens.
     
  • 12h30 - Pause déjeuner.
     
  • 14h00 - Émilie Flon (Univ. Avignon) : Représentations spatiales du savoir archéologique.
     
  • 14h40 - Philippe Pelletier (Univ. Lyon-2) : De l'utilisation des cartes anciennes dans un litige entre deux pays voisins, la Corée et le Japon.
     
  •  15h20 : Jean Dhombres : Apports réciproques des mathématiques et de la cartographie aux XVIe et XVIIe siècles.
     
  • 16h00 - Éric Guichard (ENS-ENSSIB) : Remarques conclusives.   
     
     

Cette manifestation scientifique est ouverte à tous : étudiants de toutes disciplines,  enseignants, chercheurs, professionnels, etc.

 

Adresse événement: 
enssib
17-21 bd du 11 novembre 1918
69100 Villeurbanne
France