Ghislaine Chartron

Professeur, Directrice du département "Culture, Information, Technique et Société" de l'École "Management et société", Responsable de l'INTD, Conservatoire National des Arts et Métiers

Ghislaine Chartron, professeur au Conservatoire national des Arts et Métiers à Paris, dirige le département "Culture, Information, Technique et Société" de l'Ecole Management & Société  du CNAM, elle est également responsable de l'INTD.
Ses enseignements et ses recherches concernent les transformations socio-économiques de l'édition numérique, en particulier dans le domaine académique mais aussi de façon comparée sur les divers secteurs des "industries culturelles".
Elle a récemment animé avec François Moreau un atelier de recherche prospective sur les tendances lourdes, les tensions et les ruptures de l'économie numérique dans le domaine de la diffusion des biens culturels. Elle mène également avec ses doctorants des travaux actuels sur les rapports entre  libre accès aux publications scientifiques et  créativité , libre accès et reconfiguration de l'expertise.

Elle a  été membre fondatrice de l'archive ouverte  @rchiveSic en 2002 et a participé à la mise en place du répertoire Héloïse en 2010-2011 avec le GFII, le SNE, la FNPS et le CNRS.

Quelques publications récentes :

- G. Chartron, Scénarios prospectifs pour l’édition scientifique, Hermès, vol.57, 2010, CNRS Editions, p.123-129
- G. Chartron, L’offre documentaire numérique : repères et décryptage,  Documentaliste-Sciences de l'Information, n°2, mai 2008, p. 28-34.
- Broudoux E., Chartron G.,  (sous la direction de). Enjeux politiques du document numérique, Actes troisième conférence Document numérique et société, Aix-en-provence, IEP, 15-16 novembre 2010, ADBS Editions, 373p, ISBN 978-2-84365-127-4.
- Bester E., Chartron G., Difficile convergence des archives ouvertes en SIC, Colloque ISKO-Lille, Juin 2011
- Broudoux E., Chartron G ., La communication scientifique face au Web 2.0 : premiers constats et analyse, soumis à H2PTM’09, Hermès Science - Lavoisier, 2009. p. 323-336

 

Contribution-s aux Presses de l'Enssib