Web de données dans le contexte du patrimoine culturel (Le)

Description : La publication de données venant d’horizons divers sur le web met en évidence, une fois de plus, les problèmes d’interopérabilité sémantique auxquels le secteur culturel se heurte depuis la création des premières bases de données dans les années 1970. Cette présentation a pour objectif de démystifier le web des données, en retraçant l’historique de quatre modèles de données. Seth van Hooland est Associate Professor à l'Université libre de Bruxelles.