Bibliothèques, architectures et espaces

À l’origine local ou édifice destiné à recevoir une collection de livres ou documents ordonnés, la bibliothèque n'était alors ni véritablement un bâtiment, ni une institution dotée de règles propres, mais tout "à la fois un catalogue et un contenant, monolithique et statique. La transformation du stock en collection vivante a accompagné celle du dépôt en construction structurée : le concept de bibliothèque est lié à sa construction comme édifice, car ces deux dimensions expriment, symboliquement, la mise en place d'un nouvel ordre dans le rapport au sens". (FORESTIER, Florian. Maîtres de l’architecture et bibliothèques, Mémoire d’étude, diplôme de conservateur des bibliothèques, Villeurbanne : enssib, 2009, p. 24).
C'est ainsi que naît la bibliothèque, forme bibliothéconomique et forme architecturale intrinsèquement liées.
Aussi trouve-t-elle sa place dans la Cité au rythme des évolutions politiques et sociales. Successivement bibliothèque régalienne, médiathèque, troisième lieu ou learning center, la bibliothèque, les bibliothèques, deviennent polymorphes et s'affranchissement des modèles de construction, en diversifiant leurs missions et leurs espaces.

Constructions de bibliothèques avant 1945

Avant 1945, l’architecture des bibliothèques est intimement liée au monde ecclésiastique et à la centralisation du pouvoir. Lieu d’étude et d’érudition, leur construction est avant tout dictée par des impératifs factuels et une organisation technocratique du savoir.

 

La modernisation des bibliothèques : 1945-1991

La période voit l’émergence des notions de lecture publique et de culture de masse. L’architecture de la bibliothèque devient fonctionnelle pour répondre aux nouveaux enjeux. Les évolutions technologiques et l’apparition de nouveaux média impliquent la création de nouveaux espaces et une refonte totale des modèles architecturaux.

 

Les bibliothèques contemporaines : 1992 à nos jours

Au début des années 1990, se fait jour l’idée d’inventer un nouveau type de bibliothèque capable de relever les défis européens et de contrebalancer l’hégémonie de la future Très Grande Bibliothèque.
 

 

Les bibliothèques universitaires

L’histoire des constructions de bibliothèques universitaires est relativement courte. Elle est marquée par trois grands moments : la IIIe République, la Grande Reconstruction et enfin la mise en place des plans Université 2000 (U2000), Université du IIIe Millénaire (U3M), Plan Campus et Grand Emprunt à partir des années 1990.

 

Base de constructions de bibliothèques françaises depuis 1992

Avec le soutien du Service du Livre et de la Lecture, l’enssib présente un panorama non exhaustif des créations de bibliothèques en France depuis 1992.