Les abonnements électroniques en Grèce sont en rupture de paiement

Par Christelle DI PIETRO, le 22 Mars 2010

Les bibliothèques universitaires grecques ont vu la plupart de leurs abonnements électroniques suspendus en guise d'avertissement pour non-paiement des abonnements depuis deux ans par le gouvernement grec. Le ministère de l'Education finance en effet, depuis 2000, la totalité des abonnements électroniques scientifiques des bibliothèques académiques qui ont supprimé la même année la totalité des abonnements imprimés. La facture s'élève à 32 millions d'euros. Les éditeurs concernés (dont Elsevier, Les Presses universitaires d'Oxford et Cambridge, et la Société Américaine de Physique, entre autres) ont prévenu que la suspension deviendrait définitive en l'absence d'un réglement immédiat.

Lire la suite : GREECE: Academics denied access to e-libraries, University World News, 21 mars 2010.

Site de Heal, le consortium des bibliothèques universitaires grecques
Site du Hellenic Academic Libraries Link, consortium des principales bibliothèques académiques grecques qui a négocié les abonnements électroniques et qui rappelle les risques de suspension d'abonnements.

Pour aller plus loin :

Tags : Grèce, Bibliothèques universitaires, abonnements électroniques

Liens réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.