Les sites de presse belges font leur come-back dans Google

Par Béatrice MICHEL, le 19 Juillet 2011

Une partie de la presse belge regroupée sous l’entité « Copiepresse » (société de gestion des droits des éditeurs de la presse quotidienne belge) avait engagé depuis 2006 un bras de fer juridique contre Google. En effet, plusieurs sites belges francophones ou germanophones accusaient Google de violation de droits d’auteurs, car ce dernier exploitait les contenus de ces sites sans autorisation préalable des éditeurs, via son service Google News.
En 2011, Google est condamné par la Cour d’appel de Bruxelles à désindexer les sites de presse de Google News. Or, si l’entreprise a bien obtempéré, Google est allé plus loin en désindexant radicalement ces sites de son moteur de recherche. Alerté par cette disparition totale et conscient du risque de ne plus figurer dans les résultats de Google Search, Copiepresse a donc prié le géant américain de réindexer les sites (selon les observateurs, Google génère pas moins de 15 à 20 % du trafic des grands journaux en ligne). Dénonçant une application « mesquine » de la décision de justice, Le Soir, quotidien belge, s’est vu répondre par Google qu’en raison d’un changement d’algorithme, Google actualités était désormais intégré dans Google Search, et que cette intrication expliquait donc qu’une désindexation de l'un des services ait un impact sur l'autre.

Pour en savoir plus : Les sites de presse belges de retour dans l'index de Google, Christophe Auffray, ZDNet France, 18 juillet 2011.


Justice / source : guy.p pour Flickr /CC-by-NC-ND.2.0

Pour aller plus loin :

 

Catégorie : Le monde de l'information, Presse et médias

Tags : Google, Google News, Indexations, Belgique, Droit d'auteur, Décision de justice

Liens réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.