Un bilan 2011 mitigé pour les bibliothèques américaines

Le rapport d’activité annuel de l’Association des bibliothèques américaines (ALA) vient d’être rendu public. Exploitant les données de 2011, il indique que «la proportion des bibliothèques américaines qui mettent à disposition des ebooks a pratiquement doublé au cours des cinq dernières années, passant de 38,3 % en 2007 à 67,2 % en 2011». Il mentionne également que 28% d’entre elles proposent des e-readers en prêt. Ce qui leur donne une  longueur d’avance sur les bibliothèques françaises.
Cependant, les rapports entre éditeurs et bibliothèques américaines apparaissent tendus : «le dialogue entre le monde de l’édition et les communautés des bibliothèques concernant les ebooks est devenu brûlant», selon le même rapport. Ce dernier suggère que les accords entre les deux parties soient désormais gérés par le département de la Justice.
Au global, entre les politiques contraignantes des éditeurs et les coupes budgétaires imposées aux bibliothèques par la crise financière nationale, le rapport dresse un bilan annuel assez sombre pour l'activité des bibliothèques américaines.


Lire la suite : State of America's Libraries Report 2012. ALA.org, 9 avril 2012.

Pour aller plus loin :

 

Catégorie : Le monde des bibliothèques, Rôle et fonctions des bibliothèques, Le monde de l'information, Économie du livre, Politiques publiques

Tags : Éditeurs, États-Unis, E-books

Liens réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.