France-Allemagne : état des lieux en matière de lecture numérique

Par Cathy SAMPAIO, le 19 Juillet 2013

Selon une étude de consommation de l’Allensbach Institute et des derniers chiffres de l’institut GFK, les Allemands sont plus équipés en liseuses et achètent davantage de livres électroniques que les Français : 3,6 millions de liseuses vendues en Allemagne, contre 500 000 en France. D’ici 2015, cet écart serait d’ailleurs amené à se renforcer, selon les pronostics de l’institut GFK.
Ces conclusions s’expliquent par une diversification plus conséquente de l’offre et de services chez nos voisins outre-Rhin : la vente des cartes ebook est plus ancienne en Allemagne, les liseuses sont proposées à des prix plus attractifs et sont disponibles dans de nombreux points de vente, et enfin, les fabricants de liseuses investissent dans de nouveaux formats.

Mais surtout, le modèle allemand est davantage marqué par les partenariats nationaux entre fabricants, libraires, éditeurs et distributeurs. Néanmoins, la France entend prouver, notamment à travers le projet MO3T, qu’elle n’est  pas en reste sur les démarches partenariales en matière de lecture numérique. 

Lire la suite : Ebooks : pourquoi l’Allemagne fait mieux que la France, Florent Taillandier, Cnet France, 16 juillet 2013.


Chiffres clés 2013 de l'organisation des libraires allemands (Börsenverein des Deutschen Buchhandels)

Pour aller plus loin :

Catégorie : Le monde de l'information, Économie du livre, Libraires et éditeurs

Tags : Économie du livre numérique, E-books, Allemagne, Liseuses

Liens réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.