L’alphabétisation grâce aux téléphones portables

Par Sophie PICHET, le 02 Mai 2014

Le 23 avril dernier, lors de la journée mondiale du livre et du doit d’auteur, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education la Science et la Culture (Unesco), a rendu public un rapport intitulé Lire à l’ère du mobile.
Les habitudes des habitants de sept "pays en développement" ont été analysées : la technologie mobile faciliterait la lecture et l'alphabétisation dans ces pays. En effet, plus de 774 millions de personnes ne sauraient ni lire, ni écrire en partie à cause de la pénurie et du coût des livres. La diffusion mobile bon marché supplanterait cette pénurie puisque 90 % de la population mondiale est couverte par un réseau mobile et que l'accès à la lecture en ligne est moins coûteux que celui au livre imprimé (300 à 500 fois moins cher).
La lecture sur écran permet donc plus de lectures, avec des textes adaptés pour les semi-analphabètes, et favorise la transmission du goût de la lecture entre parents et enfants.

Lire la suite : Avant, pour lire, il fallait des livres. Maintenant les pauvres ont des téléphones et c’est mieux, Vincent Prod’Homme, Rue89 et Le Nouvel Observateur, 29 avril 2014.

Logo de l'Unesco

Pour aller plus loin :

Catégorie : Le monde de l'information, Économie du livre, Innovation et numérique

Tags : Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture), Lecture numérique, alphabétisation, téléphones portables

Liens réseaux sociaux

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.