Daech brûle des milliers de livres à Mossoul

Par Laurent QUINSON, le 04 Février 2015

Selon la chaine de télévision saoudienne Alarabtv, un autodafé géant aurait eu lieu en ce début d'année à Mossoul. Cette information, qui semble se vérifier, a été reprise par l’Associated Press, Le Figaro.fr sans être encore confirmée par les autorités irakiennes.
Les combattants de Daech (État islamique), qui contrôlent depuis l’été 2014 la deuxième ville irakienne, auraient envahi la bibliothèque centrale de Mossoul et la bibliothèque du Musée de la ville dans le but d’"assainir" les collections de ces deux institutions. Plus de deux mille documents auraient été concernés par cet acte dont des livres pour enfants, de poésie, de littérature et de sciences, ainsi que des documents précieux de la période ottomane. À la bibliothèque du Musée de Mossoul, ce sont des œuvres datant de 5000 ans avant Jésus-Christ qui auraient été détruites.
Pour le député irakien Hakim Al Zamili, Daech "perçoit la culture, la civilisation et la science comme des ennemis féroces". Selon d’autres témoignages, les combattants de Daech auraient détruit d'importantes collections de petites bibliothèques de Mossoul durant le mois de janvier invoquant pour le faire la "désobéissance de Dieu".

Lire la suite : Daech brûle 2000 livres et manuscrits et détruit des œuvres datant de plus de 7000 ans, Géopolis, francetvinfo, 2015.


Contemporary book burning / CC BY 2.0 LearningKark

En savoir plus :

Tags : Irak, Mossoul (Irak), Autodafé, Censure

Liens réseaux sociaux