Musique : les 25 nouveaux titres conservés pour la postérité à la Bibliothèque du Congrès (USA)

Par Julia MORINEAU-EBOLI, le 30 mars 2015

Depuis le vote du National Recording Audio Act en 2000, la Bibliothèque du Congrès a la mission de sélectionner chaque année vingt-cinq titres, âgés d'au moins dix ans. La sélection 2014 vient d’être publiée. James H. Billington, à la tête de la Bibliothèque du Congrès, a déclaré au sujet de cette sélection "ces vingt-cinq nouveaux enregistrements ont été retenus en raison de leur apport culturel, artistique et/ou historique à la société américaine et au patrimoine audio national".
Des albums des Doors, de Radiohead, de Joan Baez et de la rappeuse Lauryn Hill comptent parmi ces nouveaux trésors de la mémoire collective.
En retenant le premier album éponyme des Doors, paru en 1967, la Bibliothèque du Congrès salue la formation de Jim Morrison pour avoir "repoussé les frontières artistiques, sexuelles et psychologiques". Le premier album de Lauryn Hill, The Miseducation of Lauryn Hill (1998), a également été choisi par l'institution : il s'agit d'un "travail honnête dans lequel Hill explore ses sentiments sur divers sujets dont le miracle de la grossesse, les écueils des relations modernes et son expérience avec le sacré". L’établissement rend aussi hommage au groupe de rock expérimental Radiohead, dont l'album OK Computer, paru en 1997, sert encore aujourd'hui de "mise en garde pour l'ère numérique".

Lire la suite: National Recording Registry To "Ac-Cent-Tchu-Ate the Positive", Library of Congress, 25 mars 2015.

pochette doors
Couverture de l'album The Doors des Doors

Pour aller plus loin :

Tags : patrimoine musical, Library of Congress, États-Unis

Liens réseaux sociaux