Richelieu, Bibliothèque nationale de France, bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art et bibliothèque de l’École nationale des chartes.

Une vue de la salle Labrouste rénovée
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
Une vue de la salle Labrouste rénovéeUne vue du magasin central Labrouste rénovéUne vue de la salle de lecture du département des Arts du spectacle rénovée
  • Type de bibliothèque : Bibliothèque de grande école ou institut, Grand établissement
  • Date d'ouverture au public : 2017
  • Surface : 30 000m²
  • Type de réalisation : Restructuration/rénovation
  • Architecte : Atelier Bruno Gaudin

Autour de la nécessité de moderniser les équipements techniques pour la sécurité des personnes des biens et des collections patrimoniales, la rénovation a été l'occasion de repenser les espaces et d'offrir de nouveaux services aux publics. Sur le site Richelieu se côtoient à présent trois institutions : la BnF, l’École nationale des Chartes (ENC) et l’Institut national de l’Histoire de l’art (INHA).
La première phase de travaux, débutée en 2007 et achevée fin 2016, concerne 30000 m² d'un ensemble de 58 000 m², dont la salle Labrouste et le magasin central qui est maintenant ouvert aux lecteurs, la Galerie Auguste Rondel, la salle du département des manuscrits. Une galerie de verre, ajout moderne conçu par les architectes, relie deux bâtiments en surplombant la cour d'honneur.
La deuxième phase des travaux débutera à l’automne 2017 et se poursuivra jusqu’en 2020.

Budget de 232 millions d’euros, assuré par le ministère de la Culture et de la Communication à hauteur de 80% et par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche à hauteur de 20%. La BnF finance en plus 20 millions d’euros (sur fonds propres et mécénat).