Comment la médiathèque peut-elle favoriser la cohabitation des publics ?

    Date de la question: 
    27 avril 2016
    Date de la réponse: 
    28 avril 2016

Question: 

Comment la médiathèque peut-elle favoriser la cohabitation des publics ?
En termes d'espace, de collections, mais aussi par la médiation, avec les partenaires et les actions hors les murs ?
Je m'intéresse aux publics des médiathèques de quartiers sensibles notamment.

Réponse: 

Vous cherchez des documents sur la cohabitation des publics en bibliothèque.

Nous n'avons pas connaissance de documents de référence sur le sujet.

En revanche, de nombreux documents pourraient alimenter votre réflexion ; par exemple :

Sur la cohabitation des différents publics :

Sur l'accueil :

Sur l'aménagement des espaces :

  • Architecture et aménagement des bibliothèques : le bibliothécaire doit se positionner comme un professionnel averti. In Bibliothèques : les nouveaux modèles. Guide pratique Archimag, 2015. Présentation
  • Bibliothèques d'aujourd'hui à la conquête de Nouveaux espaces. Sous la direction de Marie-Françoise Bisbrouck. [Nouvelle édition]. Éd. du Cercle de la librairie. 2014. Présentation
  • Concevoir et Construire une bibliothèque du projet à la réalisation. Ministère de la Culture et de la communication, Direction Générale des Médias et des industries culturelles, Service du livre et de la lecture; sous la direction de la Laure Collignon et Colette Gravier. Ed. du Moniteur, 2011. Présentation

Sur la relation avec les usagers, les services :

  • Construire des pratiques participatives dans les bibliothèques. Sous la direction de Raphaëlle Bats. presses de l'enssib, 2015. Présentation
  • Bibliothèques et inclusion. Bibliothèque(s). N°80 - Octobre 2015. Présentation. Dans l'introduction de ce dossier, Thomas Chaimbault et Marie-Noëlle Andisac évoquent la notion d'inclusion sociale, "entendue comme moyen pour tous, enfants et adultes, de participer à leur communauté et à la société en tant que membres valorisés, actifs et respectés" . Ils précisent que ce projet n'est pas neuf, car le mouvement de la lecture publique et les bibliothèques populaires visaient déjà la réduction des inégalités d'accès au savoir et à la culture, comme l'indique Fabrice Chambon dans son mémoire sur le rôle social des bibliothèques.
  • Bibliothèques troisième lieu. sous la direction d'Amandine Jacquet. Association des bibliothécaires de France, 2015. Présentation
  • Vers la bibliothèque globale : l’Agenda 21 dans les bibliothèques. Sous la direction de Joachim Schöpfel et Chérifa Boukacem-Zeghmouri. Éd. du Cercle de la librairie, 2014. Présentation
  • Créer des services innovants. Stratégies et répertoire d’actions pour les bibliothèques. sous la direction de Marie-Christine Jacquinet. Presse de l’enssib, 2011. Présentation