Panorama des classifications

    Date de la question: 
    14 octobre 2016
    Date de la réponse: 
    17 octobre 2016

Question: 

J'aimerais avoir Panorama des grandes classifications documentaires en montrant pour chacune ses spécificités.
Merci beaucoup de votre aide.

Réponse: 

Vous voulez savoir quelles sont les spécificités des différentes classifications bibliothéconomiques.

L'article de Wikipedia sur les Classifications en science de l'information renvoie vers des notices qui décrivent les spécificités des différentes classifications ; extraits :

Classification décimale de Dewey (CDD) :

"Les dix classes retenues par la classification de Dewey correspondent à neuf disciplines fondamentales : philosophie, religion, sciences sociales, langues, sciences pures, techniques, beaux-arts et loisirs, littératures, géographie et histoire, auxquelles s’ajoute une classe « généralités ».
Dans la classification Dewey, il y a 10 classes, 100 divisions, 1000 sections."

Classification Décimale Universelle (CDU) :

"Comme la classification décimale de Dewey, elle répartit les connaissances humaines en dix catégories notées de 0 à 9, le 0 étant réservé aux généralités « en général ». Chaque catégorie est normalement divisée en dix parties (toutes les classes et sous-classes ne sont pas utilisées).
Un zéro terminant un indice indique toujours qu’il s’agit de généralités, par exemple 540 signifie « généralités dans le domaine de la chimie ».
Ces indices sont en fait des nombres décimaux, dont on a enlevé le 0 final, puisque ces deux signes seraient communs à tous les indices. Ainsi, 541 doit être classé avant 61 (un peu de la même façon qu’un sous-titre numéroté 5.4.1 vient avant un titre numéroté 6.1).
Destinée à l’origine à établir une bibliographie universelle exhaustive, elle permet la réalisation d’indices très complexes. Les indices ont par la suite eu tendance à se simplifier, l’expérience ayant prouvé que ce qui était à l’origine une volonté de précision ne facilitait pas la recherche documentaire et rendait la classification décimale" universelle très difficile à maintenir."

Classification de la Bibliothèque du Congrès (LCC) :

"La LCC est organisée en classes, identifiées chacune par une lettre.
Chaque catégorie peut être précisée par une ou deux lettres supplémentaires, puis par une série de chiffres. Par exemple :
C : Sciences auxiliaires de l'histoire
 CJ : Numismatique
  CJ 1-4625 : Pièces de monnaie"

Classification à facettes de Ranganathan :

"Une classification à facettes est un système de classification de bibliothèque analytico-synthétique et pragmatique, dont les critères de classification ne sont pas homogènes.
Selon Ranganathan, un document peut être décrit selon cinq facettes (PMEST) :
- Personnalité : le concept principal du document
- Matière : une substance ou une propriété
- Énergie : l'opération ou action subie par l'objet
- Espace : localisation géographique
- Temps : localisation chronologique et temporelle."