Politique d'acquisition jeux vidéo

    Date de la question: 
    02 septembre 2015
    Date de la réponse: 
    03 septembre 2015

Question: 

Bonjour,
Pouvez-vous me donner des exemples concrets de politiques d'acquisition pour le domaine des jeux vidéo, s'il vous plaît ?
Je souhaite m'en inspirer pour formaliser les achats de notre médiathèque.

Réponse: 

Vous souhaitez trouver des informations sur la politique d’acquisition des jeux vidéos en bibliothèque.
Vous pouvez consulter les ressources suivantes :

Ce dernier document montre (entre autres) que des organismes tels que Circle, CVS, Colaco et l’ADAV proposent une offre de jeux vidéos pour les bibliothèques incluant des droits négociés. Cependant l’offre est limitée et ne propose pas tous les titres.

Pour des retours d’expériences, nous vous invitons à poser une question sur Agorabib, le forum de l’Association des bibliothécaires de France (ABF).
Pour des  conseils d’expert, vous pouvez contacter la commission Jeux vidéo en bibliothèque, de l’ABF.

Sachez qu’il existe un flou juridique sur la question des jeux vidéo en bibliothèque.
Pour en savoir plus, nous vous recommandons de lire les articles suivants et leurs ressources associées :

Enfin, « il apparaît clairement que les bibliothèques proposant des jeux vidéo à leurs usagers, à jouer sur place ou en prêt, ne respectent pas le cadre juridique. […] Il serait donc très souhaitable d’engager une clarification juridique au niveau national afin que la réalité des pratiques soit prise en compte et que le droit des auteurs de jeux vidéo puisse être respecté par les bibliothèques qui jouent un rôle culturel important dans le domaine. »
Source : Jeu et bibliothèque : pour une conjugaison fertile, rapport de l’Inspection générale des bibliothèques, 2015. Partie : « 7.6 Des questions autour des jeux vidéo : Une question juridique ».

Pour compléter vos connaissances sur les jeux vidéos en bibliothèque, nous vous recommandons la lecture des ressources suivantes :

Nous espérons avoir répondu à votre question. Si ce n'était pas le cas, n'hésitez pas à nous recontacter.

Merci de penser à remplir le sondage de satisfaction tout au bas de ce message.

Cordialement,

Le service Questions? Réponses! de l'enssib