Qu'est ce que la "conservation partagée" en bibliothèque ?

    Date de la question: 
    21 avril 2011
    Date de la réponse: 
    27 avril 2011

Question: 

Qu'est ce que la "conservation partagée" en bibliothèque ?

Réponse: 

La conservation partagée consiste en une concertation des bibliothèques quand à leurs politiques de désherbage et de conservation. Elle s'inscrit dans les dispositifs plus larges de coopération documentaire : harmonisation des politiques documentaire au niveau national, régional et selon différentes thématiques ou supports, réseaux documentaires spécialisés (comme celui des CADIST, Centres d'Acquisition et de Diffusion de l'Information Scientifique et Technique), catalogues collectifs, etc.

Claudine Lieber est spécialiste du désherbage et a joué un rôle important dans le développement de la conservation partagée ; elle la présente dans l'intervention suivante :
Lieber Claudine. La conservation partagée. Journée d’étude Poldoc Lyon, le 17 mai 2001 [en ligne]. Disponible sur : http://poldoc.enssib.fr/ressource/prod/je2001/lieber.htm (consulté le 27/04/2011)
Extrait :
"Les enjeux d’une conservation partagée bien organisée sont de plusieurs ordres :
- sur le plan pratique :
La conservation partagée permet d’éliminer sans état d’âme, en toute sécurité et sérénité, en sachant que le document dont on se sépare ou son double est conservé et accessible dans un environnement immédiat, ou presque immédiat. Par là même, on gère mieux les espaces dont on dispose. La réorientation de l’usager, qui a une sorte de génie pour venir réclamer le document éliminé la veille par la bibliothèque, se fait aisément. Au total, on aboutit à une meilleure gestion des collections, une utilisation rationnelle des locaux, à de meilleurs services au public
- sur le plan éthique :
S’associer pour conserver, c’est conserver mieux et davantage, c’est aussi contribuer à l’étendue de la couverture documentaire. (...)"

D'après nos recherches, il semble que ce soit le rapport Desgraves sur le Patrimoine des bibliothèques qui ait lancé l’idée de plans de conservation partagés ; cet article en restitue l’historique :
GAUTIER-GENTES, Jean-Luc, « Le patrimoine des bibliothèques : rapport à Monsieur le directeur du livre et de la lecture », BBF, 2009, n° 3, p. 27-27 [en ligne] http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2009-03-0027-010 (consulté le 27/04/2011)
Extrait :
« Le plan national de conservation partagée que le rapport appelait de ses vœux n’a pas été élaboré. Toutefois, chacun des deux ministères a avancé sur ce point. Du côté du ministère chargé de l’Enseignement supérieur, a déjà été mentionné le début, en 1983, de la réflexion qui devait aboutir plusieurs années plus tard, quand le contexte budgétaire deviendrait plus favorable, à la création du CTLes. La même année, une circulaire précise le fonctionnement des Cadist (centres d’acquisition et de diffusion de l’information scientifique et technique). Leur mission de conservation n’y est pas affirmée explicitement, comme la commission Desgraves le préconisait, mais elle est plus qu’implicite et il en va de même dans la circulaire de 1992 qui lui sera substituée. Du côté du ministère de la Culture, on peut citer l’augmentation des moyens attribués aux bibliothèques affectataires du dépôt légal d’imprimeur et la mise en place par la BnF d’un réseau allant au-delà de cette seule fonction (partage documentaire) et le rôle joué par les structures régionales pour le livre (conservation partagée des périodiques et souvent de la littérature jeunesse).
De ces progrès, l’interministérialité n’est pas tout à fait absente. Parmi ses pôles associés, la BN compte des bibliothèques de l’enseignement supérieur. Des BU participent aux plans de conservation partagée des périodiques coordonnés par les agences de coopération. L’hypothèse est actuellement évoquée de la création à Lyon d’une sorte de CTLes commun à la ville et aux universités. »

Pour aller plus loin :

GRANDET, Odile. Désherbage et conservation partagée. BBF, 2008, n° 5, p. 95-96 [en ligne] http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2008-05-0095-008 (consulté le 27/04/2011)

DESPLEBAINS, Christine. La conservation partagée des fonds Jeunesse. BBF, 2008, n° 6, p. 48-53 [en ligne] < http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2008-06-0048-008> (consulté le 27/04/2011)

LECOMTE, Héloïse. La conservation partagée des documents sonores. Fiche pratique, enssib, 2009 http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-48458 (consulté le 27/04/2011)

SUCHEL-MERCIER, Isabelle. Etude préalable à la mise en place d'un plan de conservation partagée des périodiques en région Rhône-Alpes. Mémoire d'étude DCB , enssib, 2002 [en ligne]. Disponible sur : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-765 (consulté le 27/04/2011)

CHARRIER-ARRIGHI, Nathalie. La conservation partagée des périodiques scientifiques en Île-de-France : réflexion à partir des collections de la Bibliothèque Interuniversitaire Scientifique Jussieu. Mémoire d'étude DCB , enssib, 2005 [en ligne]. Disponible sur : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-565 (consulté le 27/04/2011)

Calenge Bertrand. Conduire une politique documentaire. Paris : Editions du Cercle de la librairie, 1999. 386 p. (Bibliothèques).

Gaudet Françoise, Lieber Claudine. Désherber en bibliothèque : manuel pratique de revision des collections. 2ème éd. rev. et augm. Paris : Editions du Cercle de la librairie, 1999. 317 p. (Bibliothèques).

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Collections : Politique documentaire, Collections : Collections patrimoniales