École d'été "Méthodes digitales pour sciences sociales: écrire, compter, dessiner, analyser, interpréter"

Date de l'événement: 
Lundi, 16. septembre 2013 - 9:00 - Vendredi, 20. septembre 2013 - 17:00
Organisateur: 
enssib - ARC5 de la région Rhône-Alpes
Type d'événement: 

Liens réseaux sociaux

Cette école d'été propose une formation intense en écriture contemporaine pour les étudiants et chercheurs en SHS. Le but est de familiariser les participants à un ensemble de méthodes, de savoir-faire, et de réflexions, accessibles mais parfois méconnus, de façon à impulser une forte dynamique scientifique et épistémologique en région Rhône-Alpes et dans la France entière. Elle se tient du lundi 16 au vendredi 20 septembre 2013, à l'Enssib, en salle 1.13-1.14.
Elle est organisée par Éric Guichard, avec le soutien de l'Enssib et de l'ARC5 de la région Rhône-Alpes.

Le principe est le suivant: chaque intervenant présente une problématique en sciences sociales en 15 à 20 mn, et présente durant une heure la ou les méthodes qu'il a choisie(s) pour répondre à sa question. Ces méthodes sont soigneusement détaillées, de façon pédagogique. Quand c'est possible (logiciels et données téléchargeables), les participants peuvent les reproduire durant la conférence. Enfin, le conférencier dresse en 15 mn un bilan des limites et des apports épistémologiques des méthodes employées. Une conférence-type dure donc environ 2h avec les débats.

Chaque (demi-)journée est dédiée à une discipline ou thématique: histoire, géographie et questions de spatialité, lettres et linguistique, pratiques éditoriales.
La majorité des journées sont clôturées par des tables rondes, qui permettront un débat entre experts, théoriciens et participants.
Une conférence introductive et une conclusive situent le contexte épistémologique des sciences sociales et humaines face aux outils, données, méthodes et tendances liés à l'informatique et à l'internet.

Inscriptions

Les inscriptions sont gratuites, et valent pour la semaine entière. Les participants sont nourris le midi. Les enseignants-chercheurs de Rhône-Alpes peuvent se faire rembourser leurs frais, s'ils ne résident pas à Lyon.
Cette école d'été est principalement destinée aux enseignants-chercheurs, aux doctorants, et aux bons étudiants de master.

Nombre limite de participants atteints : pour d'éventuelles ultimes inscriptions, contactez l'organisateur Éric Guichard
 


Programme

Les horaires exacts de ce programme seront précisés durant l'été 2013. Les intervenants cités seront tous présents et les titres et résumés de leurs interventions seront publiés prochainement.

  • Lundi 16 septembre matin
    • Introduction, par Philippe Régnier, Éric Guichard et Anne-Marie Bertrand.
    • La transformation des métiers et des compétences chez les chercheurs et praticiens en sciences sociales, par Philippe Rygiel.
       
  • Thématique histoire
    • L'écriture numérique de l'histoire, par Stéphane Lamassé. À partir de pages historiques de Wikipédia, seront présentées les méthodes qui en permettent le téléchargement, le traitement et l'analyse (avec Perl, Python, R, etc.). Les enjeux mémoriels et historiographiques de ces pratiques et méthodes seront développés en conclusion.
    • Analyses de blogs historiques, par Benjamin Deruelle ou Léo Dumont.
    • Michel de Certeau, un précurseur, par Éric Guichard.
    • Table ronde sur les traditions historiennes et leurs évolutions, avec Stéphane Lamassé, Philippe Régnier et Philippe Rygiel.
       
  • Thématique linguistique et lettres
    • (2 sessions) Stendhal, l'écriture et l'oralité, par Thomas Lebarbé. L'analyse textuelle et littéraire entre méthodes quantitatives (Anatext, etc.) et qualitatives, vertus de la démarche exploratoire.
    • Annoter un corpus de manuscrit en mode image, par Pierre-Édouard Portier.
    • Linguistique et grandes masses de données, par Thierry Poibeau.
    • Linguistique et réseaux sociaux, par David Chavalarias.
    • Table ronde sur la construction d'une édition critique, avec Maud Ingarao, Thomas Lebarbé, Thierry Poibeau, Pierre-Édouard Portier et d'autres intervenants.
       
  • Thématique spatialité et cartographie pour SHS
    • Relire les dynamiques spatiales à l'aune des images satellitales, par Claude Kergomard. Exemples: villes sans cadastres, fronts pionniers, pollution. Le marché des images satellitales enfin disponible pour les SHS.
    • Le foncier à Marseille, par Guilhem Boulay. Comment représenter en cartes l'évolution des prix immobiliers avec des outils simples et gratuits?
    • Géographies numériques, nouvelles représentations spatiales et territoriales, par Henri Desbois et Thierry Joliveau.
    • Épistémologie des SIG, par Claude Kergomard.
    • Table ronde sur les SHS face au retour de la spatialité, avec Guilhem Boulay, Henri Desbois, Thierry Joliveau, Claude Kergomard et d'autres intervenants.
       
  • Réflexions sur les usages de l'internet et du numérique
    • La culture numérique et le retour des classes sociales, par Éric Guichard. Conférence illustrée par une enquête de l'Insee, avec la mise en évidence de pratiques fortement différentiées suivant le niveau d'études, via des analyses factorielles.
    • De Second Life aux pratiques élististes et artistiques sur le Net, par Ylva Lindberg.
    • Littératie électronique des étudiants en Suède, par Anders Svensson.
    • Sociologie des sciences et big data, par Pablo Jensen.
       
  • Thématique édition savante en SHS
    • Les éditions des archives contemporaines, par Gerardo Bautista.
    • Faire un livre à l'heure du numérique, par Chloé Girard et Christophe Masutti.
    • Faire une thèse ou un mémoire avec LATEX. Témoignages d'étudiants.
    • Statistiques de l'intellect, par Thierry Lafouge. Retour sur une expérience éditoriale avec LATEX.
    • Nouvelles combinatoires textuelles étendues à la photographie et au site web interactif, par Éric Guichard.
    • Table ronde Quels types d'éditions en SHS pour demain?, avec Gerardo Bautista, Chloé Girard, Thierry Lafouge, Philippe Régnier et d'autres intervenants.
       
  • Vendredi 20 septembre après-midi
    • Quelles épistémologies pour les sciences sociales? Par Pierre-Antoine Chardel.
    • Bilan et perspectives, par les membres du bureau de l'ARC5.
Contact : 
Éric Guichard
Adresse événement: 
enssib, salle 1.13-1.14
17-21 bd du 11 novembre 1918
Villeurbanne
France