La lente érosion des inscrits en bibliothèque (et du droit de prêt!)

Par Christelle DI PIETRO, le 09 Novembre 2011

Comme chaque année, un arrêté détermine pour l’année 2011 le nombre d’usagers inscrits dans les bibliothèques accueillant du public pour le prêt afin de déterminer le montant de la part de la rémunération au titre du prêt en bibliothèque à la charge de l’Etat.
Pour 2011, le nombre des usagers inscrits dans les bibliothèques accueillant du public pour le prêt se décompose comme suit :

  • usagers inscrits dans les bibliothèques publiques : 5 784 218 ;
  • usagers inscrits dans les bibliothèques des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel et des autres établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur : 1 074 143 ;
  • usagers inscrits dans les autres bibliothèques accueillant du public pour le prêt : 231 369.

En 2010, ces chiffres étaient de 5 861 038 (en baisse cette année de 1,31%) pour les bibliothèques publiques et de 1 138 853 (soit une baisse de 5,68%) pour les bibliothèques de l'enseignement supérieur. L'année précédente avait connu une baisse encore plus sensible : en 2009, ces chiffres étaient respectivement de 6 055 609 (soit une baisse de 3,21% en 2010) et de 1 198 057 (soit une baisse de 4,9% en 2010).
Depuis 2003, la perte d'inscrits est de 16,5% pour les bibliothèques publiques, et de 14% pour les bibliothèques de l'enseignement supérieur.

Lire la suite : Détermination pour l’année 2011 du nombre d’usagers, Gazette des Communes, 25 octobre 2011.

Chiffres clés des bibliothèques 2011
 

Pour aller plus loin :

Catégorie : Le monde des bibliothèques, Politiques locales

Tags : Inscriptions en bibliothèque, SOFIA (Société Française des Intérêts des Auteurs de l’écrit)

Add new comment

CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.