Bibliothèques et responsabilité sociale des universités (RSU)

    Date de la question: 
    24 January 2018
    Date de la réponse: 
    29 January 2018

Question: 

Bonjour,
Au préalable, je me demande également quelles réformes récentes ont renforcé les liens entre les universités et leur territoire en France (confirmant les universités comme des acteurs économiques, sociaux et culturels majeurs dans leur environnement) ?
Un grand merci d'avance.

Réponse: 

Vous souhaitez savoir quel rôle peuvent jouer les bibliothèques universitaires dans l'émergence d'une responsabilité sociale des universités (RSU) et par ailleurs vous souhaitez savoir quelles réformes récentes ont renforcé les liens entre les universités et leur territoire en France confirmant les universités comme des acteurs économiques, sociaux et culturels majeurs dans leur environnement.

Liens entre les universités et leur territoire : réformes récentes

Nous avons consulté l'ouvrage intitulé Les politiques publiques publié par La Documentation française. Dans le chapitre "La politique de la recherche" Nadège Bouquin indique dans la partie 3 "La longue mue du SFRI depuis le début des années 2000" (p. 175) :

"Un flux de réformes dans les années 2000-2010 s'est traduit par une accumulation de lois, dispositifs, mesures et programmes. Citons cinq moments clés de ce processus de réforme, dont les principaux éléments sont évoqués dans la suite du propos.
-Loi sur l'innovation et la recherche du 12 juillet 1999 ("loi Allègre" : elle favorise le transfert de technologie de la recherche publique vers l'économie de création d'entreprises innovantes.
-Loi de programme pour la recherche du 18 avril 2006 : elle pose les fondements d'une organisation et d'un fonctionnement nouveaux du système public de recherche (nouvelles institutions, dispositifs de coopérations...)
-Loi relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU) du 10 août 2007 : elle engage les universités sur la voie de l'autonomie (de façon très limitée) : responsabilités et compétences élargies (budget, ressources humaines...) ; pouvoir renforcé du président d'université et, de manière restreinte, des "parties prenantes" extérieures (entreprises, collectivités locales...) ; incitations à diversifier les sources de financement et à augmenter les ressources propres.
-Loi relative à l'enseignement supérieur et à la recherche du 22 juillet 2013 : elle ajuste et complète les lois de 2006 et 2007, notamment : regroupements d'établissements et définitions de stratégies communes.
-Programme des "investissements d'avenir" (PIA, annoncé en 2009) : destiné à financer des secteurs innovants, synonymes de croissance et d'emploi, il est géré par le Commissariat général à l'investissement, crée en janvier 2010 et chargé de "veiller à la cohérence de la politique d'investissement de l'État."
Source :  Les politiques publiques. Sous la dir. de Suzanne Maury. Direction de l'information légale et administrative. La Documentation française, 2015.

A cette série de lois, on peut ajouter : 

Nous vous invitons à consulter également le Livre blanc de l'Enseignement supérieur et de la Recherche 2017, qui détaille la stratégie du Ministère de l'Enseignement supérieur pour les prochaines années.

La responsabilité sociale des universités (RSU) et les bibliothèques

Nous avons trouvé dans le rapport élaboré par l'Observatoire de la Responsabilité Sociale des Universités, une définition de la RSU (p. 4) :

"La Responsabilité sociétale des universités, concept initialement porté par l’Afev, signifie l’intégration par les universités de toutes les préoccupations culturelles, sociales, économiques et environnementales dans leurs activités et leurs relations avec le monde du travail, les collectivités territoriales et les autres composantes de la société. Ce qui permet d’allier la formation de citoyens responsables au développement des territoires par les universités.
La RSU se décline en trois axes d’action:
- Participer à l’inscription territoriale des universités –plus autonomes, en charge de nouvelles missions, ces dernières ont un rôle à jouer comme acteurs du développement territorial
- Faire de la société de la connaissance une réalité pour tous – afin d’accompagner la démocratisation de l’enseignement supérieur, en alliant enjeux de cohésion sociale et de compétitivité économique, puis d’émergence d’une économie de l’innovation.
- Favoriser l’engagement de la communauté universitaire, étudiants et personnels, en faveur des territoires, et la mise à disposition de leurs savoirs et de leurs compétences – cet engagement permettant de développer des compétences transversales complémentaires aux savoirs académiques dispensés par les universités, utiles dans l’insertion comme pour la vie professionnelle des différents acteurs".
Source : Universités et Territoires : un état des lieux des pratiques en termes de Responsabilité Sociétale des Universités. ORSU, mars 2013.

Nous n'avons pas trouvé de document qui recenserait les actions engagées par les bibliothèques pour répondre aux exigences de cette nouvelle responsabilité, voici toutefois des documents qui alimenteront votre réflexion :

Pour aller plus loin :