Parcours Patrimoine

RESPONSABLE: Raphaële MOUREN, Maître de conférences, enssib

OBJECTIFS

Ce parcours balaiera l’ensemble des questions que doit maîtriser un responsable de fonds patrimonial en bibliothèque, en s’appuyant sur la formation reçue par les conservateurs au premier semestre dans tous les domaines concernés : constitution des collections, signalement, publics et services, valorisation... Il permettra d’identifier les domaines à connaître et approfondir et les actions à mener.

Les unités d'enseignement

Il est constitué de quatre unités d'enseignement (UE) :

  • Histoire du livre, histoire des bibliothèques

Responsable : Dominique Varry, Professeur, enssib

La première UE apporte les bases scientifiques en histoire du livre et des bibliothèques : Gutenberg et la révolution de l'imprimerie, les confiscations de bibliothèques et leur conséquence sur l'organisation des bibliothèques et des collections contemporaines, des éléments de bibliographie matérielle, de typographie et d'héraldique, la question de la censure, etc.

  • Conservation

Responsable : Raphaële Mouren, maître de conférences, enssib

L’UE 2 est consacrée aux questions de conservation : conservation préventive et curative, plans d’urgence. Elle accueillera des spécialistes travaillant dans les bibliothèques ainsi que des restaurateurs privés.

  • Gestion, valorisation, publics

Responsable : Raphaële Mouren, maître de conférences, enssib

L’UE 3 est consacrée à la gestion et à la valorisation des fonds patrimoniaux. Il sera question des fonds locaux, des modes d’acquisition (en particulier d’acquisition auprès de libraires d’ancien), de collections spécifiques (estampes) et de bibliothèques numériques patrimoniales. On reviendra plus en profondeur sur la question des services et des publics, déjà abordée en UE de tronc commun.

  • Signalement de fonds spéciaux

Responsable : Raphaële Mouren, maître de conférences, enssib

L’UE 4 est consacrée au signalement. Dans une période où les normes sont en train de se modifier rapidement (RDA, FRBR), de même que les formats (utilisation de nouveaux formats XML par exemple), l’UE aura pour objectif de présenter la situation de la description des fonds patrimoniaux (livres, manuscrits, fonds iconographiques et cartographiques) et les évolutions en cours.