Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne

La Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne est une bibliothèque de recherche en lettres et sciences humaines, spécialisée en histoire, en philosophie, en littérature et en géographie. Elle regroupe la bibliothèque de la Sorbonne et la bibliothèque de géographie. Ses collections représentent environ 2.000.000 volumes, dont 100.000 livres anciens.
La bibliothèque de l'université de Paris a ouvert ses portes le 3 décembre 1770. Elle regroupait notamment, au collège Louis-le-Grand, la bibliothèque du recteur L.-G. de Montempuis et celles de 28 collèges. Après la suppression de l’université en 1793, les collections stockées temporairement au dépôt littéraire "Louis-la-Culture", sont réinstallées en 1796 au collège Louis-le-Grand. En 1802, la bibliothèque prend le nom de bibliothèque des lycées de Paris, puis, en 1808, de bibliothèque de l'université de France. En 1823, elle est installée en Sorbonne, dans les bâtiments de 1642 conçus par l’architecte Lemercier. Les directions de Philippe Le Bas (1844-1860) et de Léon Rénier (1860-1885) sont marquées par des travaux sur les collections (cotation, acquisitions, etc.). En octobre 1863, le legs de Victor Cousin est accepté par l’université de Paris.
Le 29 décembre 1897, la nouvelle bibliothèque de la Sorbonne ouvre ses portes dans les bâtiments d’Henri-Paul Nénot. En 1910, elle regroupe les sections lettres et sciences de la bibliothèque de l'université de Paris et en héberge le siège après 1930. De 1930 à 1932, des magasins sont construits. En 1933, le duc de Richelieu donne sa bibliothèque à l’université de Paris. En 1970, les collections de sciences sont transférées à Jussieu et des magasins supplémentaires sont bâtis. En 1972, la bibliothèque de la Sorbonne est rattachée à la bibliothèque interuniversitaire, puis, en 1978, elle forme seule une bibliothèque interuniversitaire, exerce la tutelle de la bibliothèque de l'Institut de Géographie et reçoit la garde de la bibliothèque Victor-Cousin. Au sens du décret n°91-321 du 27 mars 1991, elle devient un service inter-établissements de coopération documentaire des universités de Paris I, Paris III, Paris IV, Paris V et Paris VII ; Paris I en a la charge administrative.  Elle est régie par une convention (mai 2000).
De l’été 2010 à l’été 2013, la bibliothèque de la Sorbonne connaît un déménagement complet de ses collections et une ouverture provisoire sur le site Sainte-Barbe (mai 2010 – novembre 2013), alors qu’un chantier de mise en sécurité et de rénovation de l’ensemble de ses espaces (salles de lecture, bureaux et magasins) est conduit par la Ville de Paris et le Rectorat. La réouverture de la bibliothèque de la Sorbonne en Sorbonne est effective le 15 novembre 2013.

 

Site Internet / Blog / Page Facebook

Ressources

SCHNEIDER, Philippe. Qu’est-ce qu’une bibliothèque pour un architecte ? [en ligne]. Mémoire d'étude du Diplôme de Conservateur des Bibliothèques. Villeurbanne : enssib, 2015.

DELAINE, Virginie. L'accompagnement du changement en bibliothèques : une approche managériale [en ligne]. Mémoire d'étude du Diplôme de Conservateur des Bibliothèques. Villeurbanne : enssib, 2014.

ISSARTEL, Pascale. La bibliothèque de la Sorbonne : vers un nouvel équilibre entre collections et services. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 2013, n° 3, p. 69-76.

MARCEROU, Philippe. Des parcours et des hommes (6) : entretien avec Philippe Marcerou, directeur de la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne [en ligne]. Volet audiovisuel de l'exposition "Mémoire de l'enssib-acte 2 : des parcours et des hommes" [enssib 2012, Villeurbanne, 2012]. Villeurbanne : enssib, 2012.

MARCEROU, Philippe. La bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne [en ligne], in Fit for what purpose ? Planning libraries for the users of the future, LIBER architecture group seminar, Madrid, 2010.

BAUNE, Isabelle. État des lieux et propositions de plan de développement sectoriel en philosophie à la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne [en ligne]. Projet professionel personnel du Diplôme de Bibliothécaire. Villeurbanne : enssib, 2005.

CLAUD, Joëlle. Le désherbage des périodiques à la bibliothèque de la Sorbonne [en ligne]. Bulletin d'informations de l'Association des bibliothécaires français, 1995, n. 166. p. 27-29.

ARTIER, Jacqueline. Les collections patrimoniales de la bibliothèque de la Sorbonne : une politique de valorisation. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 1996, n° 3, p. 30-34.

ARTIER, Jacqueline. La bibliothèque de la Sorbonne in Patrimoine des bibliothèques de France. Paris : Payot, 1995, vol.1, p. 112.

JOLLY, Claude. La bibliothèque de la Sorbonne et sa politique documentaire : fondements et principes. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 1992, n° 3, p. 8-24.

JOLLY, Claude (dir.). La bibliothèque de la Sorbonne. Paris : La Bibliothèque, 1989.

Mélanges de la bibliothèque de la Sorbonne. Paris : Klincksieck, 1980-1993.

 

Voir aussi

Bibliothèques universitaires (BU) /

Notice créée le 27 août 2013
Mise à jour le 12 mars 2015