Bibliothèque Mazarine

La Bibliothèque Mazarine est à la fois un centre de recherche dans le domaine du patrimoine écrit, un monument historique, un musée du livre, et une bibliothèque d’études en Lettres et sciences humaines disposant d’une offre d’excellence dans les disciplines historiques (histoire médiévale et moderne ; histoire du livre et de l’édition ; histoire régionale et locale de la France, appuyée en partie sur le dépôt légal).
Ses origines sont liées aux collections personnelles du cardinal Mazarin (1602-1661). Rassemblées de son vivant dans son hôtel particulier (actuel site Richelieu de la BnF), développées par Gabriel Naudé (1600-1653), elles composaient au milieu du XVIIe siècle la bibliothèque privée la plus importante d’Europe, riche de 40 000 volumes manuscrits et imprimés, ouverte aux savants et aux lettrés dès 1643, ce qui en fait aujourd’hui la plus ancienne bibliothèque publique de France.
Elle fut transférée quai de Conti une fois achevée la construction du collège des Quatre-Nations (ou collège Mazarin), édifié face au Louvre par l’architecte Louis Le Vau à partir de 1662. Maintenue en activité pendant la Révolution en raison de son caractère public, elle enrichit considérablement ses collections grâce à l’activité de son bibliothécaire, Gaspard Michel, dit Leblond. Depuis lors, elle développe ses ressources au moyen d’une politique d’acquisition orientée vers les sciences historiques, et en bénéficiant du dépôt légal et d’importantes donations.
La Mazarine relève des bibliothèques des grands établissements littéraires et scientifiques ; elle est placée sous la tutelle de l’Institut de France, qui occupe depuis 1805 les bâtiments de l'ancien collège Mazarin. Son action est aujourd’hui orientée par : le signalement de ses collections et de ses services au sein du réseau documentaire de l’Enseignement supérieur, le développement d’une offre numérique, l’extension de ses fonds patrimoniaux, le développement de programmes de formation professionnelle et de médiation culturelle, la définition de partenariats de recherche et de mise en valeur des fonds avec les communautés scientifiques.

Site de la Bibliothèque Mazarine : www.bibliotheque-mazarine.fr (refonte en cours en 2013)

Ressources

SORDET, Yann. Bibliothèque Mazarine. Rapport d’activité 2012 [en ligne]. Paris : Bibliothèque Mazarine, 2013.

MOUREN, Raphaële. "Antiquité, Lumières et Révolution : l'abbé Leblond (1738-1809)". Bulletin des bibliothèques de France, 2010, n° 3, p. 92-93.

LATOUR, Patrick (dir.). Antiquité, Lumières et Révolution : l’abbé Leblond (1738-1809), second fondateur de la bibliothèque Mazarine. Catalogue par Isabelle de Conihout. Paris : Bibliothèque Mazarine, 2009.

DE CONIHOUT, Isabelle et MICHEL, Patrick (dir.). Mazarin, les lettres et les arts [colloque, Paris, Bibliothèque Mazarine, 11-14 décembre 2002]. Paris : Bibliothèque Mazarine ; Saint-Rémy-en-l'Eau : Éditions Monelle Hayot, 2006.

LATOUR, Patrick. "Entre humanisme et Lumières : la bibliothèque du collège Mazarin et ses fonds scientifiques au début du XVIIIe siècle". Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, n° 38, avril 2005, p. 51-69.

MANFRIN, Frédéric. La communication des fonds anciens, rares et précieux : essai d’approche théorique [en ligne]. Mémoire d’étude et de recherche Diplôme de Conservateur de Bibliothèques. Villeurbanne : enssib, 2005.

MANFRIN, Frédéric. La Bibliothèque Mazarine : Rapport de stage. Diplôme de Conservateur de Bibliothèques. Villeurbanne : enssib, 2004.

DE LA MURE, Marie-Hélène. Le fruit, le flacon et l'ivresse [en ligne]. Bulletin des bibliothèques de France, 2003, n° 2, p. 95-100.

PÉLIGRY, Christian (dir.). "La Bibliothèque Mazarine", numéro spécial, Art et métiers du livre, no 222, décembre 2000-janvier/février 2001.

SANCIAUD-AZANZA, Anne. La Bibliothèque Mazarine, ou Comment concilier poids du passé et modernité [en ligne]. Mémoire d’étude du Diplôme de Conservateur des Bibliothèques. Villeurbanne : enssib, 1996.

GASNAULT, Pierre. "De la bibliothèque de Mazarin à la Bibliothèque Mazarine". Histoire des bibliothèques françaises. Les bibliothèques sous l’Ancien Régime, 1530-1789. Paris : Promodis,  1988, p. 135-145.

PIQUARD, Maurice. « La bibliothèque de Mazarin et la Bibliothèque Mazarine, 1643-1804 », Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Comptes-rendus des séances de l’année 1975, janvier-mars 1975, p. 129-130.

FRANKLIN, Alfred. Histoire de la bibliothèque Mazarine et du palais de l’Institut. 2e éd. Paris : H. Welter, 1901.

Notice créée le 04 juillet 2013