Catalogue

Depuis Callimaque de Cyrène et ses célèbres tables (pinakes) de la bibliothèque d’Alexandrie au 3e siècle avant J-C., des générations et des générations de bibliothécaires ont recensé les collections dont ils avaient la charge.
Aujourd’hui, toutes les bibliothèques, petites ou grandes, ont un catalogue : liste des documents possédés par l’établissement et donc outil de médiation indispensable pour accéder aux collections.
Les catalogues imprimés, composés de notices catalographiques sur fiches, classées alphabétiquement par auteur, sujet ou titre, dans des meubles à tiroirs, ont quasiment disparu au profit des catalogues informatisés. Ces derniers ont une interface publique appelée OPAC (online public access catalogue) et sont généralement accessibles sur le Web.
Les catalogues informatisés constituent le cœur des systèmes intégrés de gestion de bibliothèque (SIGB). Ils sont composés de notices bibliographiques, véritables cartes d’identités des publications, de notices pour chaque exemplaire possédé et, souvent, de notices d’autorité qui sont des ensembles d’informations sur une personne, une œuvre, un sujet, etc.
Selon les nouveaux principes internationaux de catalogage, publiés en 2009 par l’IFLA, les fonctions d’un catalogue, toutes orientées vers l’usager, sont de trouver, identifier, sélectionner et donner accès à des ressources tout en permettant de naviguer à l’intérieur et à l’extérieur du catalogue.
Sous l’égide de l’IFLA, les catalogues de bibliothèques ont bénéficié d’une normalisation internationale forte à partir des années 1960 : ISBD pour la description bibliographique,  formats MARC pour la structuration informatique des notices.
Depuis quelques années, avec l’apparition de la documentation électronique en ligne et des nouveaux usages de recherche documentaire sur le Web, les catalogues sont moins utilisés que par le passé.
Sur le plan technique, les catalogues sont devenus des outils anciens : la plupart des produits actuels du marché sont basés sur MARC et ont été conçus dans les années 1970.  En ce qui concerne le signalement des ressources en ligne, ils sont, par ailleurs, concurrencés par des logiciels récents tels que les ERMs (Electronic Resource Management) ou les outils découvertes qui permettent notamment de gérer de manière optimisée les abonnements et les accès aux documents primaires.
Enfin, peu référencés par les moteurs de recherche, les catalogues souffrent d’un manque flagrant de visibilité sur le Web.
Afin que les catalogues s’adaptent et survivent dans l’univers numérique, des changements importants sont en cours :
L’utilisation des technologies du Web sémantique dont l’expérimentation Data.bnf.fr est une des illustrations, semble apporter une réelle valeur ajoutée en poussant les données des catalogues de bibliothèques sur le Web.
Parallèlement, l’adoption de nouvelles normes de catalogage comme RDA (Ressources : description et accès), fondées sur la modélisation FRBR (fonctionnalités requises des notices bibliographiques) devrait permettre de répondre davantage aux différents besoins des usagers.

Ressources

WENZ, Romain. L'avenir des catalogues : formats, données, outils, usages [en ligne]. Mémoire d’étude du Diplôme de Conservateur des Bibliothèques. Villeurbanne : enssib, 2009.

IFLA. Principes internationaux de catalogage [en ligne]. International Federation of Library Association, 2009.

TOSCA CONSULTANTS. Le catalogue de bibliothèque à l’heure du web 2.0. Paris : ADBS, 2008.

CAZABON, Marie-Renée (dir.). Le catalogage : méthode et pratiques, tome 1. Paris : Éd. du Cercle de la Librairie, 2007.

Mort et transfiguration des catalogues (dossier).Bulletin des Bibliothèques de France [en ligne].  2005, t. 50, n° 4.

CAZABON, Marie-Renée (dir.). Le catalogage : méthode et pratiques, tome 2. Paris : Éd. du Cercle de la Librairie, 2003.

DUCHEMIN, Pierre-Yves. L’art d’informatiser une bibliothèque : guide pratique. Paris : Éd. du Cercle de la Librairie, 2000. (chapitres sur MARC et catalogues).

IFLA. Cataloguing section. Site de l’IFLA.

IFLA. Fonctionnalités requises des notices bibliographiques. International Federation of Library Association. Site de la BnF.

AFNOR G.E.6 Groupe technique sur l’adoption de RDA en France. Site hébergé par l’enssib.

Voir aussi

Catalogage / Formation des utilisateurs / ISBD / MARC (formats) / SIGB / Web sémantique /  

Notice créée le 20 novembre 2013