European Bureau of Library, Information and Documentation Associations (EBLIDA)

Le Bureau européen des associations de bibliothèques, d’information et de documentation (acronyme anglais, EBLIDA) est une association créée en juin 1992. Elle représente les intérêts des bibliothèques, des sciences de l’information (archives, services de documentation…) et des professionnels auprès des institutions européennes.
L’association compte plus d’une centaine de membres issus de 37 pays d’Europe et représente par leur intermédiaire près de 70 000 bibliothèques, et leurs employés.
EBLIDA joue un rôle actif de veille sur les questions ayant trait au droit de l’information à l’échelle européenne, s’investit dans l’évaluation de l’impact sur les bibliothèques et services d’information des directives en cours de rédaction, fait des propositions d’amendements desdites directives et entretient des rapports permanents avec les institutions européennes afin de promouvoir les intérêts des bibliothèques et services d’information.
EBLIDA publie de manière régulière des prises de positions dans lesquelles elle attire l’attention des décideurs, mais aussi du public sur des questions d’actualité se rapportant aux bibliothèques et sciences de l’information. Ainsi, EBLIDA a été très active lors des discussions autour de la Directive sur les œuvres orphelines, a participé aux discussions et à la rédaction du protocole d’accord sur les œuvres indisponibles. Et dernièrement, EBLIDA a pris position pour assurer que les bibliothèques puissent bénéficier d’un niveau de droit élevé dans l’accès en ligne aux contenus numériques. Son objectif est de faire prendre conscience aux politiques, aux décideurs et aux citoyens des obstacles rencontrés par les bibliothèques dans la mise en place de services d’accès aux livres numériques complets et attractifs.
EBLIDA participe très fréquemment aux événements organisés sur leur sol par les associations nationales. Elle est également organisatrice, en coopération avec NAPLE (organisation représentant les autorités nationales en charge des bibliothèques publiques en Europe) d’une conférence annuelle se déroulant en mai autour de thématiques bibliothéconomiques.
Depuis 2012, l’association héberge sur son site web le Centre d’Information et de Connaissance (Knowledge and Information Centre, KIC) dont l’objectif est de collecter des données sur les bibliothèques (publiques, universitaires, nationales) en Europe. Un premier bloc de données se concentrant sur le nombre de bibliothèques, le nombre d’employés, la taille des stocks, l’existence de loi sur les bibliothèques… fournit un premier aperçu de la présence des bibliothèques en Europe. Le KIC a vocation à s’enrichir progressivement de données complémentaires et affinées.

En termes de structure, EBLIDA se compose :
- d’un Conseil formé d’associations nationales de l’Union européenne et hors Union européenne et d’institutions se réunissant une fois l’an en Assemblée générale. L’association ne compte pas de membres individuels.
- d’un Conseil d’administration (de 4 à 12 membres dont un Président, un Vice-Président et un Trésorier, élus lors des élections qui ont lieu tous les 3 ans) se réunissant 3 fois l’an.
- Deux groupes d’experts : un Groupe d’experts en Droit de l’Information (EGIL) et un Groupe d’experts sur la Culture et le Société de l’information (EGCIS) dont les missions sont  de fournir au CA l’expertise nécessaire à la prise de décisions dans les domaines du droit d’auteur et des droits de l’information.
- Un groupe de travail sur les livres numériques dont la mission est notamment la mise en place d’une campagne européenne sur le droit de lire numérique en bibliothèque.
En s’investissant dans EBLIDA, les associations professionnelles de bibliothécaires, archivistes et documentalistes s’assurent que la voix des bibliothèques et des sciences de l’information en Europe est entendue. 

Site d’EBLIDA :  http://www.eblida.org/
 

Ressources

EBLIDA OFFICE. EBLIDA Constitution [en ligne]. Site d’EBLIDA .

EBLIDA Office. Knowledge and Information Centre [en ligne]. Site d’EBLIDA.

EBLIDA Office. Le droit de lire numérique [en ligne]. Site d’EBLIDA, 2013.

BONNET, Vincent, BATTISTI, Michèle. A quoi sert Eblida ? [en ligne]. Site de l’ADBS, 2013.

DOURLENT, Annie. Eblida 2013. Bulletin des bibliothèques de France, 2013, n. 4.

VERNEUIL, Anne. En mai, EBLIDA est ce qui te plaît. Bibliothèque(s), 2013, n. 70.

BONNET, Vincent. Adapter le droit d’auteur à l’environnement numérique. Le rôle des associations de bibliothèques et d'EBLIDA. Cahiers de la documentation-Bladen voor documentatie, 2012, n. 4, p. 49-57.

Voir aussi

Advocacy / Droit d’auteur et droits voisins / Droit de prêt / Internationale (Coopération)International Federation of Library Associations (IFLA) / Ligue des Bibliothèques Européennes de Recherche (LIBER) / Livre numérique /

Notice créée le 22 janvier 2014

 

 

 

Date de création :13/01/2014

Date de mise à jour :