Web sémantique

La majorité du Web est destiné à être lu. Il n'est pas fait pour être manipulé de façon intelligente par des programmes informatiques, en général incapables de caractériser les informations qu’ils parcourent.
Le Web sémantique vise à faciliter l'exploitation des données structurées, pour donner du sens au contenu des pages Web, en permettant leur interprétation par des machines. Il ne s’agit pas d’un web à part, mais plutôt d’une extension ou d’une amélioration du Web courant où chaque donnée acquiert un sens défini, afin de créer un réseau d'informations structurées, disponibles en ligne et facilement réutilisables. L’ensemble repose sur des normes, des standards ouverts comme RDF et SPARQL, et des recommandations évitant ainsi redondances, conversions lourdes et permettant la traçabilité des données sources.
Les enjeux en bibliothèques sont multiples. Outre la nécessité d’apporter du sens au web et donc de positionner l’institution dans la société de l’information, la sémantisation du web permet une meilleure interopérabilité et échange des données, leur enrichissement, une exploitation plus fine et une plus grande visibilité répondant, de fait, aux exigences de signalement des collections et de présence en ligne. En tant qu’institutions, elles peuvent apporter une valeur ajoutée certaine dans la validité des données apportées (source, date), la pérennité des accès et citations (ARK, autres identifiants) et leur utilisation par des tiers (tradition d’une offre de services, désintéressement financier).
De fait, parmi les principaux projets, on peut citer le catalogue collectif des bibliothèques suédoises, Libris, en 2008, la publication par la Bibliothèque du Congrès de ses autorités sujet (LCSH) en SKOS (Simple Knowledge Organisation Systems ou Système simple d'organisation des connaissances) en 2009, ou encore le projet VIAF (Virtual International Authority File) qui agrège les données d'autorités de plusieurs bibliothèques nationales et dont l'un des objectifs est la publication de ces données dans le Web de données.
En France, les premières expérimentations concrètes dans le domaine des bibliothèques furent l'inclusion de données en RDFa dans le catalogue Calames (Catalogue en ligne des archives et manuscrits de l'enseignement supérieur) et la publication expérimentale de RAMEAU en SKOS dans le cadre du projet européen TEL Plus. Depuis 2001, la Bibliothèque nationale de France regroupe toutes les informations issues de ses différents catalogues, ainsi que de sa bibliothèque numérique Gallica, à travers le site data.bnf.fr. Ce n’est donc plus le catalogue qui importe, mais à travers cette ouverture sur le web de données, l’accent est mis sur les ressources (contenus, liens, services forment une unité documentaire).

Généralités

AMAR, Muriel et MENON, Bruno. Dossier : Web sémantique, web de données : quelle nouvelle donne ? Documentaliste Sciences de l’information [en ligne], décembre 2011, vol. 48, n. 4, p. 20-61.

SUR, Serge, BLOCH, Laurent, BOULLIER, Dominique, et al. Internet à la conquête du monde. Questions Internationales. Paris : La documentation française, janvier-février 2011, n. 47, p. 4-72.

BNF. Web sémantique. Site de la Bibliothèque nationale de France [en ligne], 2011.

PEYRARD, Sébastien. RDF [en ligne]. Fiche pratique. Villeurbanne : enssib, 2008.

LACOMBE, Elisabeth et LINK-PEZET, Jo (trad.). Le web sémantique. Site de l’Urfist de Toulouse [en ligne], 2001.

BERNERS-LEE, Tim et FISCHETTI, Mark. Weaving the Web : The original design and ultimate destiny of the World Wide Web by its inventor. San Francisco : Harper, 1999.

Utilisation et mise en œuvre en bibliothèque

BERMES, Emmanuelle. Convergence et interopérabilité : l’apport du Web de données [en ligne]. Communication pour la session de la section Classification et Indexation du congrès  [Congrès, IFLA, Porto-Rico, 2011]. Paris : BNF, 2011.

HANNEMANN, Jan, KETT, Jürgen, RIVIER Alexis (trad.). "Linked Data" pour les bibliothèques [en ligne]. Communication pour la session Technologie de l'information, Catalogage, Classification et Indexation, Gestion du savoir du congrès [ Congrès, IFLA, Göteborg, 2010]. Francfort, Allemagne : Bibliothèque nationale allemande, 2010.

WILLER, Mirna,  DUNSIRE, Gordon. Initiatives to make standard library metadata models and structures available to the Semantic Web [en ligne]. Communication pour la session Technologie de l'information, Catalogage, Classification et Indexation, Gestion du savoir du congrès [ Congrès, IFLA, Göteborg, 2010]. Zadar, Croatia : University of Zadar ; Glasgow, Scotland : University of Strathclyde, 2010.

DUNSIRE, Gordon, LERESCHE, Françoise (trad.). UNIMARC, RDA and the Semantic Web [en ligne]. Communication pour la session UNIMARC du congrès [Congrès, IFLA, Milan, 2009]. Glasgow, Scotland : University of Strathclyde, 2009.

WENZ, Romain. L’avenir des catalogues : Formats, outils, données, usages  [en ligne]. Mémoire d’étude du Diplôme de Conservateur des Bibliothèques. Villeurbanne : enssib, 2009.

Voir aussi

Recherche d’information (recherche documentaire) /

Notice créée le 08 juin 2012
Mise à jour le 1er mars 2013