Évolution des métiers des bibliothèques et de la documentation

Cette synthèse par périodes historiques met en valeur l'évolution du cœur de métier des professionnels des bibliothèques et de la documentation.

Depuis 2013

Big data.
De nouveaux métiers : manager de l’information, chargé(e) de médiation numérique, expert de préservation numérique, community manager.
Médiation numérique et co-construction.
Un nouveau profil de cadres en bibliothèques.


2000 à 2012

Une révolution : le numérique.
Un concept : la bibliothèque hybride.
Deux nouveaux services : le web 2.0 et la bibliothèque numérique.
Un mot d’ordre : la proximité.
Une formation modernisée et individualisée.


1990 à 2000

Des métiers de l’information et de la documentation.
Des professions en mutation.
De nouvelles technologies : un bouleversement.
Réseaux de coopération, politiques documentaires, médiation et formation des usagers.


1965 à 1990

Une formation institutionnalisée et un ouvrage de référence.
Un fort développement des bibliothèques et un mouvement de mutation pour les BCP.
Le développement des métiers de la documentation dans les établissements scolaires et dans les formations universitaires.
Une ouverture vers de nouveaux publics.


1935 à 1965

Des bibliothèques diversifiées.
Une identité professionnelle statutaire.
Une formation structurée et une profession concurrente : les documentalistes.


Avant 1935

Vers une professionnalisation : de l’érudit au technicien.