50 ans d’histoire du livre : 1958-2008

  • Éditeur : Presses de l'enssib
  • Collection : Papiers
  • Parution : février 2014
  • Coordinateur(s) : Varry Dominique

Lire l'introduction

  • Support : broché
  • Format : 15 x 23 cm
  • ISBN : 979-10-91281-15-7
  • Pages : 224
  • Ouvrage disponible
  • Prix : 34,00 €
Particuliers : commander l'ouvrage
  • Support : numérique
  • Format(s) : pdf
  • ISBN PDF : 979-10-91281-25-6
  • Ouvrage disponible
  • Prix : 20,40 €

En 1958, Albin Michel publie L’Apparition du livre, dans la collection L’Évolution de l’humanité créée par Henri Berr. Cet ouvrage, rédigé par Lucien Febvre et Henri-Jean Martin, n’est pas le seul à traiter de la question de l’imprimerie, de la civilisation du livre, mais il innove dans sa tentative d’écrire et de penser une histoire sociale, politique et économique. Le sous-titre : « le livre, ce ferment » élargissait l’horizon et ne se limitait pas au livre « cette marchandise ».

La publication de L’Apparition du livre marque aussi l’arrivée d’un jeune bibliothécaire, Henri-Jean Martin, en poste à la Bibliothèque nationale : il n’a, à cette date, que 34 ans. L’ouvrage eut à ses débuts un écho commercial limité : il deviendra un ouvrage de référence, trois fois réédité ; et surtout, Henri-Jean Martin a poursuivi cette voie féconde de recherche pluridisciplinaire, propre aussi aux années 1970.

L’Enssib a organisé en 2008 un colloque pour le cinquantenaire de cette publication. Ce sont les textes retravaillés, donnés à cette occasion, dont nous proposons la lecture. Il n’est pas surprenant que nous retrouvions ici les grands noms de l’historiographie et de la pensée contemporaine, de Roger Chartier à Christian Jacob.

Mots clés : avenir du livre - bibliographies matérielles - culture écrites - cultures numériques - Henri-Jean Martin - histoire culturelle - livres et lecture

Sommaire

Avant-propos
par Dominique Varry

À propos
par Anne-Marie Bertrand

Parie I. L’héritage de 1958

  • De L’Apparition du livre à l’Histoire de l’édition française et au-delà : un moment historiographique, par Jean-Dominique Mellot
  • Filiation et dialogues : Lucien Febvre, Henri-Jean Martin et l’École pratique des hautes études, par Valérie Tesnière

Partie II. Le livre, cette marchandise

  • Commerce et marchés du livre, vus de Paris, à l’époque moderne, par Sabine Juratic
  • Pour une histoire des techniques graphiques du xxe siècle, par Alan Marshall
  • Apparitions, disparitions. Vers une histoire des pratiques d’édition en Belgique, par Pascal Durand
  • L’édition contemporaine en Belgique francophone. Quelques grandes lignes de force, par Tanguy Habrand

Partie III. Le livre comme objet matériel

  • La bibliographie matérielle : renaissance d’une discipline, par Dominique Varry
  • Histoire du livre et histoire de l’image : Henri-Jean Martin précurseur, par Michel Melot

Partie IV. Le livre, ce ferment

  • « Le livre ce ferment ». Réflexions d’un historien de l’Antiquité, par Christian Jacob
  • Les bibliothèques privées et la lecture à l’époque moderne. Un aperçu des orientations de la recherche en Europe, 1958-2008, par István Monok

Partie V. Nouvelles approches, nouveaux problèmes

  • Réflexions historiographiques et méthodologiques sur les éditions savantes, par Raphaële Mouren
  • Anthropologie de la bibliothèque, par Anne-Marie Bertrand
  • Les ennemis de l’institution bibliothécaire : nobles et notables contre « l'homme sans qualité », par Robert Damien

Épilogue. De l’histoire du livre à l’histoire de la culture écrite, par Roger Chartier

  • Bertrand Anne-Marie

    Anne-Marie Bertrand est conservateur général des bibliothèques diplômée de l'École des chartes. Elle a dirigé les bibliothèques municipales de Roubaix et de Nantes, puis le service « Études et recherche de la Bibliothèque publique d’information » (Centre Beaubourg). Elle a été directrice de l’Enssib de 2005 à 2015 (Villeurbanne).

  • Chartier Roger

    Roger Chartier est professeur au Collège de France à Paris. Il est aussi directeur d'études à l'EHESS et Annenberg Visiting Professeur at the University of Pennsylvania. Historien du livre, il s'intéresse à la lecture et la culture écrite. Il est aussi co-directeur avec Henri-Jean Martin et Jean-Pierre Vivet de l’Histoire de l’édition française (Promodis 1982-86, réédition Fayard 1989-91).

  • Damien Robert

    Robert Damien est professeur émérite de philosophie à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense. Il est aussi directeur honoraire de l’École Doctorale LCM 139 « Langage, connaissance, modélisation ». Il est l'auteur de Bibliothèque et Etat (PUF, 1995), de La grâce de l'auteur (Encre marine, 2001) et de Le conseiller du prince de Machiavel à nos jours, genèse d'une matrice démocratique (PUF, 2004). Il a publié en 2010 avec Edward Castleton une nouvelle édition de Qu’est ce que la propriété ? de Proudhon au Livre de poche. Son prochain ouvrage, Éloge de l’autorité, généalogie d’une (dé)raison politique, est paru chez Armand Colin en octobre 2013.

  • Durand Pascal

    Diplômé d'une licence en philologie romane et d'un doctorat en Arts et Sciences de la communication, Pascal Durand est professeur ordinaire à l’université de Liège (Faculté de philosophie et lettres). Il est le directeur du Centre d'Études du Livre contemporain. Il est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages seul comme Mallarmé. Du sens des formes au sens des formalités (Seuil, 2008), ou en collaboration avec Anthony Glinoer pour Naissance de l'éditeur. L'édition à l'âge romantique (3e édition, Impressions nouvelles, 2012).

  • Habrand Tanguy

    Tanguy Habrand est assistant à l'université de Liège au sein du département des Arts et Sciences de la Communication, et est associé au CELIC (Centre d’études du livre contemporain). Il a publié en 2007 un ouvrage portant sur l’absence d’un prix fixe du livre en Belgique (Le Prix fixe du livre en Belgique, Histoire d’un combat) et réalise une thèse consacrée à la genèse et à la structure du champ contemporain de l’édition indépendante en France et en Belgique. En collaboration avec Pascal Durand, il travaille à l’élaboration d’une Histoire des pratiques d’édition en Belgique francophone.

  • Jacob Christian

    Christian Jacob est directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), et membre de l'UMR 8210 Anhima, Paris. Helléniste et historien de formation, il a travaillé sur la géographie et la cartographie antiques ainsi que sur les formes de savoir liées aux bibliothèques, aux époques hellénistique et impériale. Il anime aussi un réseau de recherche autour du projet d’une anthropologie historique et comparative des savoirs. Parmi ses publications, The Web of Athenaeus, Center of Hellenic Studies, Washington, 2013 et la direction de Lieux de savoir I. Espaces et communautés, Paris, Albin Michel, 2007; Lieux de savoir II. Les Mains de l’intellect, Paris, Albin Michel 2011.

  • Juratic Sabine

    Sabine Juratic est chargée de recherche au CNRS – Institut d’histoire moderne et contemporaine (CNRS-ENS), Paris. Spécialiste d’histoire du livre, elle a publié en collaboration avec Frédéric Barbier et Annick Mellerio le Dictionnaire des imprimeurs, libraires et gens du livre à Paris au XVIIIe siècle (Vol. I, A-C, Genève, Droz, 2007). Elle travaille actuellement sur les circulations du livre et la traduction en Europe à l’époque des Lumières, et dirige avec Pascal Bastien et Daniel Roche l’édition du journal du libraire parisien Siméon-Prosper Hardy Mes Loisirs (1753-1789) (Paris, Hermann, 4 volumes parus, 2012-2013).

  • Marshall Alan

    Après des études scientifiques, Alan Marshall a travaillé pendant vingt ans dans l’imprimerie et l’édition en Grande-Bretagne puis en France, avant de reprendre des études en économie du travail, puis en histoire. Auteur de nombreux articles et ouvrages sur l’histoire des techniques graphiques il fut nommé directeur du Musée de l’imprimerie de Lyon en 2002, et occupa ce poste jusqu'en 2015. En 2011, il est fait chevalier del’ordre des Arts et des Lettres.

  • Mellot Jean-Dominique

    Jean-Dominique Mellot est conservateur général, chef du service de l’Inventaire rétrospectif à la BnF et chargé de conférences à l'École pratique des hautes études (IVe section) à Paris. Archiviste paléographe et docteur en histoire, il est spécialisé dans l'histoire du livre et de l'édition aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il est notamment l'auteur de L'Édition rouennaise et ses marché (vers 1600-1730) (Paris, 1998) et l'un des directeurs scientifiques du Dictionnaire encyclopédique du livre (Paris, 2002-2011, 3e volume).

  • Melot Michel

    Michel Melot est conservateur général des bibliothèques honoraire. Il a été conservateur puis directeur du département des estampes et de la photographie à la Bibliothèque nationale, mais aussi directeur de la BPI, vice-président puis président du Conseil supérieur des bibliothèques, et enfin sous-directeur chargé de l'Inventaire général et de la documentation du patrimoine au Ministère de la Culture.

  • Monok István

    István Monok est directeur général de la Bibliothèque de l’académie hongroise des sciences et professeur de ­l’Université de Szeged (Hongrie). Il enseigne notamment l'histoire des bibliothèques et d'érudition en Hongrie du XVe au XVIIIe siècles, l'histoire des mouvements intellectuels en Hongrie et l'histoire du livre et des systèmes de communication au Moyen-Âge et à l'époque moderne. Historien du livre, il est le chef des Chaires des Études du Patrimoine et de la Bibliotheconomie, et président de la Commission d’histoire et de la civilisation de l’Académie hongroise de science. Il dirige une équipe de recherche d’histoire d’érudition en Hongrie aux XVIe et XVIIe siècles.

  • Mouren Raphaële

    Raphaële Mouren est Deputy Director et Librarian du Warburg Institute, Londres.

  • Tesnière Valérie

    Valérie Tesnière est conservateur général des bibliothèques, directrice d’études à l’EHESS et directrice de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine. Elle a aussi travaillé à la BnF, à l'Inspection générale des Bibliothèques et à la BDIC, tout en poursuivant une carrière de chercheuse dans le domaine de l’histoire de l’édition contemporaine.

  • Varry Dominique

    Dominique Varry est professeur des universités en ­histoire du livre et des bibliothèques à l'Enssib, Villeurbanne depuis 2005. Il est directeur de la recherche de l'Enssib depuis 2007 et responsable du master Cultures de l'Écrit et de l'Image à l'Enssib co-habilité avec l'université Lyon 2. Il est membre du laboratoire CERSI et plus particulièrement de l'axe "Histoire du Livre". Il est également membre de nombreux comités de rédaction comme Mélanges de la Bibliothèque de la Sorbonne, Nouvelles du livre ancienRevue française d'histoire du livre, ou encore Métamorphoses du livre.