Des bibliothèques populaires à la lecture publique

  • Éditeur : Presses de l'enssib
  • Collection : Papiers
  • Parution : juin 2014
  • Coordinateur(s) : Sandras Agnès

Lire l'introduction Lire en ligne

  • Support : broché
  • ISBN : 979-10-91281-56-0
  • Pages : 544
  • Ouvrage disponible
  • Prix : 42,00 €
Particuliers : commander l'ouvrage

Les changements politiques et socioculturels amènent au XIXe siècle une demande croissante de lecture, qu’elle soit instructive ou récréative. Les bibliothèques dites « populaires » sont alors mises en place pour tenter de répondre à ces besoins. Trop laïques pour certains, trop cléricales pour d’autres, trop « populaires » enfin, leur histoire a fait l’objet d’un profond oubli pendant la longue première moitié du XXe siècle.
Qui étaient les lecteurs de la France rurale, comment les publics cohabitaient-ils, pourquoi le service de prêt de livres s’est-il progressivement répandu, comment les autorités considéraient-elles ces nouvelles institutions… ?
Pour la première fois, dans la continuité des travaux de Noë Richter puis du colloque, en 1984, porté par la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe arrondissement de Paris, cette nouvelle étude scientifique rend compte de ce corpus méconnu des bibliothèques.
À la fois analyse historique approfondie et investigations sociologiques sur les publics, à partir de l’examen des archives de plusieurs établissements français, cet ouvrage explore la naissance et le développement des bibliothèques dites populaires en Belgique et en Grande-Bretagne et présente une déclinaison de ce type d’établissement dans l’Argentine d’aujourd’hui.
À l’heure des interrogations sur l’évolution du modèle des bibliothèques publiques, des questionnements sur leur rôle social, cet ouvrage, dirigé par Agnès Sandras, historienne et conservatrice des bibliothèques à la Bibliothèque nationale de France, rassemble les contributions d’auteurs de tous horizons (historiens, sociologues, personnels scientifiques des bibliothèques, doctorants et chercheurs confirmés…), en posant les jalons d’une recherche sur la généalogie de la lecture publique contemporaine.

Mots clés : Argentine - Belgique - bibliothèques des amis de l’instruction (BAI) - bibliothèques publiques - bibliothèques rurales - Grande-Bretagne - histoire des bibliothèques - histoire culturelle - pratiques de lecture - prêt à domicile - représentations des bibliothèques.

Avant-propos
par Agnès Sandras


Introduction
par Agnès Sandras


Partie I. Pourquoi des « bibliothèques populaires » ? Quand lire ou emprunter un livre pouvait relever de la gageure au XIXe siècle  

  • Introduction
    par Agnès Sandras  
     
  • Le peuple et le livre. Un « trafic de livres » au XVIIIe siècle : petite histoire d’une émancipation collective
    par Loïc Chalmel  
  • Les bibliothèques populaires : un remède à la question sociale dans la première moitié du XIXe siècle ?
    par Carole Christen   
  • Histoire de la « salle B » ou salle publique de lecture « ouverte à tout venant » à la Bibliothèque nationale au XIXe siècle (1868-1905)
    par Marie Galvez  
  • Du maréchal d'Empire à la lingère : lecteurs et prèts de livres dans les bibliothèques de la Couronne au XIXe siècle (1807-1870)
    par Charles-Éloi Vial 

Partie II. Les Bibliothèques des Amis de l’Instruction et la Société Franklin, des innovations sous haute surveillance

  • Introduction
    par Agnès Sandras  
  • Les petites sœurs de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction : Hortes et Vernon, expériences à la campagne et dans une petite ville de province
    par Agnès Sandras
  • La Bibliothèque des Amis de l’Instruction d’Épernay
    par Agnès Sandras   
  • L’aventure commencée au XIXe siècle continue au XXe siècle : les conférences de la société des Amis de l’instruction de Chalon-sur-Saône
    par Claude Collard  

Partie III. Le réel dynamisme des bibliothèques « “populaires” » au XIXe siècle   

  • Introduction
    par Agnès Sandras   
  • Entre édification et culture : les bibliothèques populaires protestantes dans le Sud aquitain au XIXe siècle
    par Hélène Lanusse-Cazalé  
  • La bibliothèque de Marianne. Les bibliothèques populaires du Jura (1860-1914)
    par Denis Saillard  
  • Les bibliothèques populaires françaises et la connaissance géographique (1860-1900)
    par Alan R. H. Baker  

Partie IV. Les fascinants exemples des bibliothèques populaires étrangères 

  • Introduction
    par Agnès Sandras   
  • Introuvables bibliothèques populaires anglaises
    par Marie-Françoise Cachin   
  • Des bibliothèques populaires aux bibliothèques publiques en Belgique. L’émergence d’un service public de lecture dans une société pilarisée
    par Bruno Liesen   
  • Les bibliothèques populaires argentines, ou quand la promotion de la lecture est prise en charge par la « communauté »
    par Charlotte Perrot-Dessaux   

Partie V. Les rencontres oubliées des bibliothèques populaires et de la lecture publique au XXe siècle : vers une histoire apaisée ?   

  • Introduction
    par Agnès Sandras   
  • De la bibliothèque populaire à la bibliothèque publique : continuités et ruptures
    par Hind Bouchareb   
  • La bibliothèque populaire d’Asnières en plein  succès (1894-1945) : de la lecture populaire à la « lecture publique » ?
    par Étienne Naddeo   
  • Histoire et actualités de la bibliothèque communale populaire de Montreuil
    par Fabrice Chambon et Jean-Rémi François   
  • Choisy-le-Roi : du Cercle populaire d’instruction et d’initiative à la bibliothèque municipale (1877-1964)
    par Annick Guinery   
  • Les collections des bibliothèques municipales de lecture publique ont-elles prolongé celles des bibliothèques populaires ?
    par Isabelle Antonutti   


Conclusion    

Bibliographie indicative   

Liste des auteurs   

Liste des illustrations   

Index   
 

  • Antonutti Isabelle

    Isabelle Antonutti est conservatrice des bibliothèques, responsable de formation et enseignante au Pôle Métiers du livre de l’université Paris Ouest La Défense Nanterre. Docteur en histoire, elle est chercheur au laboratoire du Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

  • Baker Alan R. H.

    Alan R. H. Baker est aujourd'hui à la retraite de son poste de professeur de Géographie historique à l'université de Cambridge (Royaume-Uni).

  • Bouchareb Hind

    Hind Bouchareb est conservatrice des bibliothèques et archiviste paléographe à la Bibliothèque nationale de France (BnF).
     

  • Cachin Marie-Françoise

    Marie-Françoise Cachin est professeur émérite à l'université Paris Diderot. Elle est spécialiste en histoire de l'édition en Grande-Bretagne à l'époque victorienne. Elle est l'auteur de nombreux articles sur ce sujet et d'un ouvrage sur la lecture en Angleterre. Elle travaille également sur la circulation des textes entre pays anglophones et francophones et prépare un article sur l’industrialisation de l’édition au XIXe siècle.

  • Chalmel Loïc

    Loïc Chalmel est professeur des universités et directeur du Laboratoire interuniversitaire des sciences de l’éducation et de la communication (LISEC) Alsace-Lorraine EA 2310, à l'université de Haute Alsace. Il est aussi président du Conseil scientifique du Musée Oberlin de Waldersbach, membre du Conseil scientifique du Centre de Documentation et de Recherche Pestalozzi à Yverdon et membre du Conseil scientifique du parcours culturel européen sur les pédagogues Héloïse : Voix et voies pédagogiques en Europe.

  • Chambon Fabrice

    Fabrice Chambon est directeur des bibliothèques de Montreuil depuis 2012 et vice-président de l'association des bibliothèques de Seine-Saint-Denis. Il est l'auteur du mémoire Le rôle social des bibliothèques à l'Enssib.

  • Christen Carole

    Carole Christen est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Lille Nord de France-Lille 3 –UMR CNRS 8529 Institut de recherches historiques du Septentrion (IRHiS) – et membre de l’Institut universitaire de France. Son activité scientifique actuelle se déploie autour d’une histoire renouvelée du social, de l’éducation et de la formation. Après s’être intéressée à la philanthropie et à l’importance accordée par celle-ci à prévoyance et à l’épargne à travers l’exemple de la fondation et du développement des Caisses d’épargne françaises au XIXe siècle, elle travaille sur l’éducation populaire.

  • Collard Claude

    Conservateur général des bibliothèques, Claude Collard est directrice du département Philosophie, histoire, sciences de l’homme à la BnF. Elle a été chargée de mission sur le projet de la Galerie de l’évolution du Muséum et commissaire de plusieurs grandes expositions de photographies au Centre Pompidou. Elle a publié avec Michel Melot «  Images dans les Bibliothèques », « Images et bibliothèques », et a coordonné le guide «  Des Sources  pour l’histoire de l’immigration en France».

  • Farouilh Pierre

    Pierre Farouilh est administrateur civil pour des audits du service du contrôle général économique et financier. Il est aussi membre de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe arrondissement de Paris.

  • François Jean-Rémi

    Jean-Rémi François est bibliothécaire aux bibliothèques municipales de Châlons-en-Champagne. Il est responsable du fonds patrimonial des bibliothèques de Montreuil et responsable du développement des collections des bibliothèques de Châlons-en-Champagne.

  • Galvez Marie

    Marie Galvez est conservatrice des bibliothèques à la BnF au département Littérature et art. Elle est responsable de la Bibliographie de la littérature française (XVIe-XXIe siècles). Archiviste paléographe, elle est l'auteur d’une thèse d’École des Chartes consacrée à la Bibliothèque nationale sous l’administration de Jules-Antoine Taschereau (1858-1874).

  • Guinery Annick

    Annick Guinery est conservatrice des bibliothèques et ancienne directrice des bibliothèques de Choisy-le-Roi.

  • Lanusse-Cazalé Hélène

    Docteur en histoire contemporaine, Hélène Lanusse-Cazalé est membre associée de l’équipe d’accueil ITEM à l'université de Pau et des Pays de l’Adour. Sous la direction de Philippe Chareyre et de Sylvaine Guinle-Lorinet, elle a soutenu en 2012 sa thèe Protestants et protestantisme dans le Sud aquitain (1802-1905) : espaces, réseaux, pouvoirs à l'université de Pau et des Pays de l'Adour.

  • Liesen Bruno

    Bruno Liesen est doctorant en histoire, assistant chargé d'exercices à la Réserve précieuse des bibliothèques de l’université libre de Bruxelles (ULB). Il est aussi chercheur à la Ligue Braille où il travaille notamment sur l'histoire de la cécité. Spécialiste du livre ancien, il travaille depuis 1999 pour l’expert-libraire bruxellois Eric Speeckaert. Il est aussi secrétaire du Groupe de contact « Documents rares et précieux » du Fonds national de la recherche scientifique (FNRS) et secrétaire de rédaction de Le livre et l’estampe, revue de la Société royale des bibliophiles et iconophiles de Belgique. Ses recherches actuelles portent sur l’histoire de l’imprimerie à Bruxelles dans l’entre-deux-guerres, dans le cadre de sa thèse.

  • Majchrzak Danièle

    Danièle Majchrzak est membre et sociétaire de la Bibliothèque des Amis de l’Instruction du IIIe arrondissement de Paris.

  • Naddeo Étienne

    Étienne Naddeo est élève fonctionnaire stagiaire à l'École nationale des Chartes à Paris. Il a été en classe préparatoire au lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg.

  • Perrot-Dessaux Charlotte

    Charlotte Perrot-Desseaux est doctorante en sociologie et anthropologie à l'université Paris Diderot-Paris 7, et membre du Laboratoire de changement social et politique. Sociologue, elle travaille depuis plusieurs années sur la promotion de la culture écrite dans les quartiers populaires de la région Île-de-France, particulièrement à partir de l’étude des médiathèques publiques. Ses travaux s’inscrivent au carrefour de la sociologie politique, des politiques publiques, de la sociologie urbaine et de la sociologie de la culture. Ses recherches interrogent le rapport des classes populaires à la culture écrite et à ses institutions (école, bibliothèque…). Elle s’intéresse également aux politiques de promotion de la culture écrite dans d’autres contextes nationaux, notamment en Argentine.

  • Saillard Denis

    Professeur agrégé et docteur en histoire, Denis Saillard est chercheur associé au laboratoire Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC) de l’université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines, notamment sur le discours et les pratiques gastronomiques.

  • Sandras Agnès

    Agnès Sandras est conservatrice des bibliothèques chargée des collections d’histoire de France à la BnF depuis 2011. Elle a aussi un doctorat en histoire contemporaine, l'agrégation, un DEA en anthropologie (ENS/EHESS) et est chercheur associé au Centre Zola, plus précisément à l'Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM-CNRS).

  • Vial Charles-Éloi

    Ancien élève de l’École nationale des chartes, docteur en histoire contemporaine de l’université Paris-Sorbonne, ancien boursier de la Fondation Napoléon, Charles-Éloi Vial est actuellement conservateur des bibliothèques et chargé des manuscrits modernes et contemporains au département des Manuscrits de la BnF. Ses travaux portent sur l’histoire de la cour de l’Empire et de la Restauration et sur les palais de la Couronne au XIXe siècle. Il a notamment étudié la vénerie royale et impériale, les Grandes écuries et les bibliothèques particulières des monarques.