Écritures : sur les traces de Jack Goody

  • Collection : Papiers
  • Parution : juillet 2012
  • Coordinateur(s) : Guichard Éric

Lire l'introduction

  • Support : broché
  • Format : 15 x 23 cm
  • ISBN : 979-10-91281-00-3
  • Pages : 237
  • Ouvrage disponible
  • Prix : 38,00 €
Particuliers : commander l'ouvrage

L'écriture constitue-t-elle le trait d'union entre technique et culture, et par là entre science et culture ? Cet ouvrage donne des éléments de réponse à cette double question, à l'acuité renouvelée par le numérique. Il fait donc appel aux anthropologues et philosophes (Jack Goody, Jens Brockmeier, David Olson…), aux spécialistes des pratiques lettrées de l’Antiquité (Christophe Batsch, Flavia Carraro), de l’internet (Paul Mathias, Henri Desbois, Michael Heim…), de la physique et des mathématiques (Jean Dhombres, Patrick Flandrin, Cédric Villani).

En ce sens, il poursuit les réflexions largement entamées avec Regards croisés sur l’internet (enssib, 2011). Mais il explore des voies nouvelles : les relations particulières qu’entretiennent les mathématiciens, et, plus largement les scientifiques, avec l’écriture. Cet ouvrage est issu d’un colloque international consacré à Jack Goody, qui s’est tenu à l’enssib du 24 au 26 janvier 2008, auquel il a contribué et qu’il a conclu.

Mots clés : apprentissages - communication - écritures - éducations à l’information - internet - Jack Goody - littératie - mémoires - sciences et techniques

Introduction par Éric Guichard

Goody et ses critiques
par David R. Olson

Le rapport au passé dans les cultures orales et écrites
par Jack Goody

La Loi « mensongère » des scribes : des prophètes bibliques contre l’écriture
par Christophe Batsch

Le déchiffrement des écritures anciennes ou l’invention de l’écriture : le « tableau » de Michael Ventris et le cas du linéaire B
par Flavia Carraro

« Est-ce que you escribes binario, mijn Freund ? » ou « Le paradoxe du scripteur illettré »
par Paul Mathias

Apprendre à naviguer entre les livres, les ordinateurs portables et la discussion en face-à-face
par Michael Heim

Les mondes virtuels à livre ouvert
par Jean Béhue-Guetteville

La transition géonumérique
par Henri Desbois

Écriture et mémoire
par Jens Brockmeier

De l’écriture des mathématiques en tant que technique de l’intellect
par Jean Dhombres

L’écriture des mathématiciens
par Cédric Villani

Écrire un article
par Patrick Flandrin

Culture et technique
par Jack Goody

  • Batsch Christophe

    Christophe Batsch est historien des religions du Proche-Orient ancien, spécialiste du judaïsme d’époque perse, hellénistique et romaine. Il enseigne également l’hébreu et l’araméen anciens à l’Université de Lille et à l’École Normale Supérieure de Paris.

  • Brockmeier Jens

    Jens Brockmeier est professeur au département de psychologie à l'université américaine de Paris et à l'université de Manitoba, Canada. Il est aussi professeur honoraire à l'université d'Innsbruck, Autriche.

  • Béhue-Guetteville Jean

    Jean Béhue-Guetteville est chargé de mission au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Stimulé par le récit des grandes aventures scientifiques, ses recherches s’articulent autour de l’étude de la dynamique des innovateurs et de l’innovation. Avec une approche pluridisciplinaire qui lui permet d’aborder son sujet d’un point de vue tant théorique que pratique, il a consacré son doctorat à une étude de terrain chez France Télécom R&D.

  • Carraro Flavia

    Flavia Carraro est docteur en anthropologie et membre correspondant du Centre Norbert Elias (CNE) à Marseille. Spécialiste du linéaire B, des écritures égéennes de l’âge du Bronze et de leur histoire savante, ses travaux entre monde ancien et monde scientifique moderne portent sur les signes et les écritures. Après sa thèse de doctorat, « Mycénologues et Mycéniens. Tracer, écrire, lire et inventer le linéaire B » (Université Paris 8 / LAS, Collège de France 2010), dans laquelle elle développe, en contiguïté avec l’épistémologie, la linguistique, l’archéologie et l’ethnologie, une analyse réflexive et symétrique en anthropologie des sciences et technologie culturelle, ses recherches actuelles développent une « anthropologie du déchiffrement ».

  • Desbois Henri

    Géographe, Henri Desbois est maître de conférences en géographie à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Il est l'un des membres fondateurs de l'équipe Réseaux, Savoirs et Territoires de l'ENS.

  • Dhombres Jean

    Jean Dhombres est directeur d'études à l'EHESS. Professeur de mathématiques à l'université de Nantes jusqu'en 1988, il a été directeur de recherche au CNRS jusqu'en 2007.

  • Flandrin Patrick

    Patrick Flandrin est directeur de recherche au CNRS et travaille au laboratoire de physique et à l'École normale supérieure de Lyon. Ingénieur (ICPI Lyon), docteur ès sciences (INP Grenoble), il a fait toute sa carrière au CNRS. Ses travaux, à la croisée des sciences de l’information, de la physique et des mathématiques, portent sur la représentation, l'analyse et le traitement des signaux, avec une attention toute particulière pour les situations non stationnaires et multi-échelles. Médaille d’argent du CNRS (2010), il est membre de l’Académie des sciences.

  • Goody Jack

    Jack Goody est professeur émérite en anthropologie sociale à l'université de Cambridge. Il est l'auteur de plusieurs publications comme The Theft of History (Cambridge University Press, 2007), Renaissances: the one or the many? (Cambridge University Press, 2009), The Eurasian Miracle (Polity Press, 2009), and The Pursuit of Metals (The Pursuit of Metals, Cambridge University Press, 2012).

  • Guichard Éric

    Éric Guichard est maître de conférences HDR en sciences de l’information et de la communication à l’Enssib, directeur de programme au Collège international de philosophie.
     

  • Heim Michael

    Michael Heim est professeur de philosophie, Graduate Faculty in Humanities, Mount St. Mary’s College,
    Los Angeles, California.

  • Mathias Paul

    Paul Mathias est inspecteur général de l'éducation nationale (groupe philosophie) pour le Ministère de l'Éducation Nationale depuis 2009. Ancien professeur de philosophie, il a aussi été directeur de programme au Collège international de philosophie et maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris.

  • Olson David R.

    David R. Olson est professeur d’université émérite, Ontario Institute for Studies in Education (OISE), université de Toronto.

  • Villani Cédric

    Cédric Villani est professeur de mathématiques à l'université de Lyon, et directeur de l’Institut Henri Poincaré. Il a reçu la médaille Fields en 2010.