Une histoire de la fiche érudite

  • Éditeur : Presses de l'enssib
  • Collection : Papiers
  • Parution : janvier 2017
  • Auteur(s) : Bert Jean-François

Lire en ligne

  • Support : broché
  • ISBN : 979-10-91281-87-4
  • Pages : 144
  • Ouvrage disponible
  • Prix : 23,00 €
Particuliers : commander l'ouvrage
  • Support : numérique
  • Format(s) : pdf
  • ISBN PDF : 979-10-91281-88-1
  • Pages : 144
  • Ouvrage disponible gratuitement
  • Prix : 13,80 €

Lucien Febvre avait en tête d’écrire une histoire de la fiche érudite. Ce dispositif, connu dans le monde des bibliothèques, a eu des effets très directs et concrets sur les savoirs savants, leur accumulation, leur validation, et leur diffusion entre 1850 et 1980.

L’ouvrage croise une approche historique, linguistique, anthropologique, voire pathologique, d’outils dont le but est d’inscrire des données, mais aussi de compiler, de commenter, de croiser. Les pratiques de Marcel Mauss et Michel Foucault sont étudiées en exemple (ou contre-exemple).

Jean-François Bert est maître d’enseignement et de recherche à l’université de Lausanne.

 

 

Mots clés : chercheurs - classements - élaboration des savoirs - Lucien Febvre - Michel Foucault - histoire des techniques - Marcel Mauss - pratiques documentaires

Préface. L’empire des fiches, de Christian Jacob

Introduction. Une économie singulière de l’écrit et du savoir : la mise en fiche

Chapitre I. De la pile à la fiche

Chapitre II. Principes et fonctions d’un dispositif  savant avantageux

Chapitre III. Ficheurs, fichards et autres maçons de la science

Chapitre IV. De quelques pathologies liées à un emploi excessif du système

Chapitre V. Les fiches ont-elles-disparu ?

Conclusion

Index

  • Bert Jean-François

    Sociologue et historien des sciences sociales, Jean-François Bert (maître d’enseignement et de recherche - université de Lausanne) s’intéresse à l’histoire des pratiques savantes et à l'anthropologie des savoirs selon une approche attentive aux archives des sciences humaines et sociales.

  • Jacob Christian

    Christian Jacob est directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), UMR 8210 Anhima, Paris.