Les étudiants du Master Publication Numérique de l'enssib créent un epub à partir des billets d'enssibLab - Par Priscille Legros

Par Catherine MULLER le 28 avril 2015

Dans le sillage d'une nouvelle pratique éditoriale encore rare, mais déjà innovée par certains acteurs de la médiation numérique en bibliothèqueset de l'édition numérique2, un groupe d'étudiants du master PUN de l'enssib a créé en 2015 un livre numérique au format epub à partir des billets de blog d'enssibLab. Responsable de la communication du projet, Priscille Legros, revient pour enssibLab sur les objectifs et l'intérêt de ce nouvel objet éditorial.

 

 - Les billets d'enssibLab - saison 1 : innovation numérique en bibliothèques

Les billets d'enssibLab ont eu un an en octobre dernier. À cette occasion, les rédacteurs du blog, en collaboration avec l'enssib, ont souhaité mettre en avant cette veille documentaire qui retrace les évolutions de l’innovation numérique en bibliothèques et témoigne de la vitalité des expérimentations en cours dans le monde entier. Quatre étudiants du master Publication Numérique - Lénaïk Le Digou, Priscille Legros, Noémie Ponton et Pierre Gandonnière, dans le cadre de l'UE "Conception et réalisation d'un produit éditorial numérique" dispensée par Chloé Girard, maître de conférence associé - ont ainsi développé un projet de ebook enrichi publié en janvier 2015, Les billets d'enssibLab - saison 1 : innovation numérique en bibliothèques. Cet ebook est créé à partir d'un contenu web-native et donc numérique par nature. Dès lors, l'essence du projet a été de créer une œuvre close, proposant une nouvelle temporalité que celle induite par la régularité du blog, en inscrivant cet ouvrage à un instant T, proposant une nouvelle logique de lecture pour ces billets de recherche. 

Une ligne éditoriale et graphique : du web-native à l’ePub 2.0 enrichi

Si la première idée de l'équipe était de proposer une frise chronologique permettant de naviguer entre les billets, en suivant le fil de leur parution, cette structuration ne se détachait finalement pas suffisamment du blog et nous a questionnés sur les objectifs que nous voulions donner à cet objet éditorial d’un nouveau type : l'idée était de mettre en avant une année de publication mais aussi de produire un support de recherche dans le domaine du numérique en bibliothèques. L'enjeu éditorial était avant tout de proposer une nouvelle manière de lire tout en conservant l'intégralité des contenus et la fluidité permise par le blog. Partant de la potentialité du web comme livre numérique en puissance, il s’agissait d’œuvrer à construire un ensemble clos et dynamique. L'équipe a donc fait le choix de regrouper les vingt-six billets parus entre octobre 2013 et octobre 2014 autour de cinq grandes thématiques : Innovation numérique en bibliothèques, Fablab, Médias sociaux et catalogues, Prêt numérique en bibliothèques et Livre numérique. Cette nouvelle division thématique a permis non seulement de proposer une perspective de lecture non linéaire et plus structurée qui se prêtait bien à la forme d'un livre numérique mais également d'orienter l'aspect graphique de l'œuvre vers une forme attractive et ergonomique. 

C'est donc une lecture multiple qui est proposée à travers cet ouvrage numérique. La page d'accueil permet d'entrer dans le livre à travers une palette de thématiques. Puis, une fois un billet choisi, on peut, selon son choix, continuer la lecture du billet suivant, revenir au sommaire de la thématique ou à l'accueil général pour suivre un autre parcours thématique de lecture. Les rebonds offerts par la fonctionnalité "voir également", proposée à la fin de chacun des billets, permettent à leur tour de naviguer d’un  texte à l’autre pour les mettre en perspective. Cette pluralité de lectures enrichies, qui interagissent entre elles, est construite sur le modèle de navigation par tag propre au blog et au web. Pour assurer une plus grande fluidité au parcours dynamique entre les contenus, et assurer le projet dans les délais impartis par le Master, le choix technique du terminal de lecture s’est orienté sur la tablette Ipad, pour lequel l’ebook a été optimisé. Ce choix s'accordait également bien avec le sujet global de l'innovation numérique et rentrait dans le cadre des expérimentations qui s'appliquent à ce domaine de recherche. Toutefois, même si toutes les fonctionnalités de l’epub ne sont pas supportées par les autres interfaces de lecture, l'intégration de la navigation hypertextuelle dans le sommaire assure à toute liseuse une navigation simplifiée dans la structure de l'ouvrage.

Un contenu enrichi par de multiples formes

Les nombreuses images présentes sur le blog ont majoritairement été reprises dans le livre numérique pour rester le plus fidèle possible au contenu des billets. Les images illustrant les thématiques ont été réalisées par l'équipe de production, dans la bibliothèque de l'enssib, pour avoir des représentations explicites des thématiques et disposer des droits de diffusion. Enfin, nous avons complété l'ouvrage avec une sixième thématique : "Autour du projet" présente les grandes lignes de l’entreprise tout en identifiant les rédacteurs et interlocuteurs des billets ainsi que les acteurs français et étrangers de l’innovation numérique en bibliothèques qui ont participé au séminaire de recherche de l’enssib sur le livre numérique en bibliothèques de lecture publique.

De plus, trois vidéos issues des conférences du séminaire ebook en bibliothèques3 organisé par l'enssib,  - ayant pour objectif d'analyser la situation du livre numérique en bibliothèque de lecture publique en France et à l'étranger - ont chacune été intégrées au billet rédigé à cette occasion. Ces vidéos sont des extraits permettant de renvoyer à la conférence complète si le lecteur le souhaite, lui permettant d'ouvrir sa lecture à d'autres médias. Enfin, de nombreux hyperliens sont également présents dans le texte et dans la structure de l'ouvrage. Ils permettent de renvoyer à des contenus externes (dans le cas d'une lecture connectée) ou à des contenus internes à l’ebook. Chaque page est reliée à plusieurs autres, représentant ainsi les nombreuses connexions permises par le numérique.

Tous ces enrichissements sont donc intégrés au format ePub 2.0 que l'on considère alors comme "hacké". En effet, si ces éléments ne rentrent pas dans la norme de l'IDPF pour l'ePub 2.0, ils sont pourtant admis et communément utilisés car le format ePub 3.0 (qui intègre les enrichissements par nature) n'est pas encore lu par de nombreux périphériques de lecture. C'est pourquoi il était plus opportun de réaliser l’ebook dans ce format.

Un projet technique : expérimentation et découvertes

Ce projet, réalisé dans le cadre dans le cadre du master Publication Numérique, a donc été mené comme un projet éditorial mais également comme un projet technique. Toute la production a été réalisée par l'équipe qui, au départ, avait des connaissances techniques limitées notamment en termes de code informatique. Ce travail s'est donc organisé en plusieurs phases de travail.

Une phase de découverte nous a permis d'appréhender le projet et ses enjeux en réalisant les premiers pilotes nous permettant de mieux comprendre l'ossature d'un ePub et d'utiliser des logiciels WYSIWYG (What You See Is What You Get) tels que Sigil nous aidant à expérimenter les codes html et CSS et à organiser le produit.

Une phase de collecte des contenus existants, sur le drupal d'enssibLab ou directement en ligne, notamment pour les photos et les vidéos, nous a notamment permis de définir le poids estimé du produit. Force est de constater que les contenus provenaient de sources très hétérogènes. Cela a apporté son lot de problèmes techniques et donc d'autant plus de solutions à trouver pour l'équipe. Cette phase a également été celle de la création des contenus additionnels : production des textes d'avant-propos, d'explication du projet, des pages de crédits et des productions photographiques. Nous avons également eu l'opportunité d'intégrer notre page de couverture à la charte graphique de la dernière production d'enssibLab, Étude et repérages sur les interfaces documentaires innovantes réalisée par Catherine Muller.

La phase de production, par la suite, a bien sûr été la plus importante du projet. C'est lors de cette étape que nous avons utilisé la majeure partie des outils de création d'un ePub (notepad ++, Altova xmlSpy, Jedit, validators multiples, logiciels de montages vidéos,…) pour créer notre CSS correspondante à la mise en page du ebook, nettoyer et uniformiser les codes html, insérer les enrichissements de telle sorte qu'ils soient compatibles avec Apple. De multiples versions de l'ouvrage permettant des tests de rendus ont ainsi vues le jour !

Enfin, la finalisation du projet s'est opérée avec une phase de raffinement. Nous avons notamment eu la chance d'avoir l'aide du développeur David Dauvergne pour la réalisation de notre page d'accueil sous javascript. Dans cette dernière étape, nous avons également renseigné les métadonnées suivant le schéma DublinCore, primordiales pour un bon référencement de l'ouvrage.

Cette expérience nous a permis de mener à bien une production éditoriale numérique de la mise en place du projet à sa publication mais également de rentrer en contact avec de nombreux interlocuteurs, tous représentatifs des différentes phases de production d'un projet éditorial numérique. En effet, établir une bonne méthode de travail dans un projet comme celui-ci est extrêmement important et permet de s'adapter à l'environnement évolutif actuel de l'édition numérique en France. Une saison 1 des billets d'enssibLab qui met donc bien en lumière les innovations numériques en bibliothèques, à travers ses textes, et les innovations de l'édition, à travers sa forme.


[1]Citons par exemple l'initiative du blog de la bibliothèque des Sciences de l'Antiquité de l'Université de Lille 3, Insula, qui propose, à titre expérimental, une version du blog sous la forme d’un livre électronique à télécharger au format ePUB : Un an et demi de blog dans un ebook.

[2]De son côté, C&F édition vient de publier le premier livre d'une collection de livres numériques issus d'articles ou de post de blogs, Une introduction aux communs de la connaissance. Pour Hervé Le Crosnier, éditeur de C&F, le système chronologique des blogs, ou des publications éparses dans des revues doit être complété par le recueil thématique d'articles pour assurer une lecture transversale d'un sujet tel qu'il est vu par un auteur. C'est là, un des intérêts majeurs de la conversion du flux numérique du blog en livre numérique. Ce nouveau modèle éditorial est également en cours dans le secteur de la presse en ligne avec des des journaux comme Le New York Times ou Libération qui produisent des livres numériques thématiques à partir des articles des journalistes. 

[3]"L’offre de livres numériques à destination des bibliothèques de lecture publique : un regard international" : séminaire de recherche enssib, 2014-2015, co-organisé par Benoît Epron (Enssib-Elico), Hans Dillaerts (Montpellier 3-Elico), Antoine Fauchié (Arald) et Ghislaine Chartron (Dicen-Cnam).

Tags : Innovation numérique, Livre enrichi, Publication numérique, Edition numérique, Fablab, Innovation pédagogique, médias sociaux, Prêt numérique en bibliothèques, Livre numérique, Ebook, Lecture numérique

Liens réseaux sociaux