Programme, Programmiste

Le programme est le socle de toute opération de construction, réhabilitation ou restructuration de bâtiment public. Sa rédaction est rendue obligatoire par la loi relative à la maîtrise d’ouvrage publique (MOP), qui précise que «le maître d’ouvrage définit dans le programme les objectifs de l’opération et les besoins qu’elle doit satisfaire ainsi que les contraintes et exigences de qualité sociale, urbanistique, architecturale, fonctionnelle, technique et économique, d’insertion dans le paysage et de protection de l’environnement, relatives à la réalisation et à l’utilisation de l’ouvrage».
Le programme constitue ainsi le cahier des charges du concepteur (architecte), auquel il s’agit de fournir l’ensemble des éléments nécessaires à l’élaboration du projet :

  • missions et identité de l’établissement, objectifs en matière de publics et de services ;
  • enjeux urbains : impact dans l’environnement, accès, visibilité ;
  • description et organisation fonctionnelle des différentes activités ;
  • dimension des fonds, des effectifs, des espaces ;
  • performances techniques (planchers, éclairage, acoustique, climat …) ;
  • aspects financiers : coût d’investissement, coût de fonctionnement ;
  • planning et modalités de l’opération.

La loi MOP prévoit que «le maître d’ouvrage peut confier les études nécessaires à l’élaboration du programme et à la détermination de l’enveloppe financière prévisionnelle à une personne publique ou privée». Un programmiste peut ainsi assister le maître d’ouvrage. Son rôle est alors de collecter, hiérarchiser, synthétiser et communiquer les données, les contraintes, les besoins, les attentes et les exigences. Les domaines de compétences des programmistes touchent tous les aspects de l’aménagement du cadre de vie et du cadre bâti. C’est pourquoi ils forment le plus souvent des équipes pluridisciplinaires composées d’architectes, d’ingénieurs mais aussi de géographes, sociologues, urbanistes... La démarche qu’ils conduisent associe l’ensemble des membres de la maîtrise d’ouvrage concernés par le projet : élus et décideurs, conducteur d’opération (qui gère les aspects techniques, administratifs et financiers), utilisateurs et le cas échéant usagers. Elle leur permet d’arbitrer entre les différents scénarios possibles en éclairant sur leurs conséquences fonctionnelles, techniques et financières.

Ressources

GRANGE, Claude. La Loi MOP. Paris : éd. Le Moniteur, 2013.

CHAINTREAU, Anne-Marie (dir.). Bibliothèques universitaires,  learning centres : guide pour un projet de construction [en ligne]. Paris : Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 2012.

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION, DIRECTION GÉNÉRALE DES MÉDIAS ET DES INDUSTRIES CULTURELLES, SERVICE DU LIVRE ET DE LA LECTURE. Concevoir et construire une bibliothèque : du projet à la réalisation. Paris : éd. Le Moniteur, 2011.

BISBROUCK, Marie-Françoise (dir.). Bibliothèques d’aujourd’hui : à la conquête de nouveaux espaces. Paris : éd. du Cercle de la librairie, 2010.

MISSION INTERMINISTÉRIELLE POUR LA QUALITÉ DES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES. Guide de sensibilisation à la programmation : découvrir l'intérêt de la programmation et s'engager dans la démarche [en ligne]. La Défense : Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques, 2008.

MISSION INTERMINISTÉRIELLE POUR LA QUALITÉ DES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES. Fiche médiations n°18 : organiser une consultation de programmistes [en ligne]. Site de la Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques, 2008.

MISSION INTERMINISTÉRIELLE POUR LA QUALITÉ DES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES. Programmation des constructions publiques. Paris : éd. Le Moniteur, 2001.

CHAINTREAU, Anne-Marie et GASCUEL, Jacqueline. Votre bâtiment de A à Z : mémento à l’usage des bibliothécaires. Paris : éd. du Cercle de la Librairie, 2000.

Voir aussi

Architecture des bibliothèques /

Notice créée le 24 octobre 2014
Mise à jour le 07 janvier 2014

Date de création :22/10/2013

Date de mise à jour :