Sciences de l'information

Les sciences de l’information sont bien souvent, dans le reste du monde, repliées sur des approches purement techniques ou liées au monde des bibliothèques. Elles s’inscrivent, en France, dans le cadre plus vaste des sciences de l’information et de la communication, dans le respect de la vision promue dés les années 70 par R. Escarpit et J. Meyriat.
Elles héritent des réflexions menées sur la bibliothéconomie, le document et son équipement technique. Une approche plutôt qualitative et issue des mondes des bibliothèques et de la documentation publique s’est focalisée sur le document et ses supports (de S. Briet au RTP.Doc), ainsi que sur les politiques publiques d’information scientifique et technique. Une approche plus technique et/ou quantitative –essentiellement reliée au monde de la documentation des entreprises- s’est centrée sur la gestion de l’information. Les deux se croisent dans une approche quantitative du document scientifique et technique au service de la gestion des entreprises ou de l’état (de la scientométrie à la webométrie).
Plus récemment, et sous l’influence des sciences de la communication, l’attention s’est portée sur les usages et les usagers. Des approches en termes de modèles éditoriaux et en termes de technologies intellectuelles tentent également de comprendre la manière dont les TIC interrogent le mode d’existence traditionnel du document et de l’information et singulièrement l’économie de leur stabilité/instabilité, de leurs modes de stockage et de diffusion. Autrement dit, les sciences de l’information s’intéressent de plus en plus à une économie éditoriale et une anthropologie de la fabrication et de la circulation du savoir et de la connaissance.
Quand bien même les deux pôles de l’information et de la communication restent encore trop éloignés, les recherches sur les TIC tendent, de fait, à les rapprocher, puisque d’un coté la communication s’équipe de plus en plus de techniques qui traitent de l’information et que l’information circule sur des réseaux de communication. Sur le plan épistémologique et méthodologique on ne peut que gagner à croiser les compétences des sciences de l’information en termes de modélisation (quantitative ou conceptuelle) et celles des sciences de la communication en termes d’usages et de perspective critique.

Références

ENSSIB. Revue de l’enssib [en ligne]. Site de l’enssib, 2013.

SALAÜN, Jean-Michel. Vu, lu, su: les architectes de l'information face à l'oligopole du Web. Paris : La Découverte, 2012.

IBEKWE-SANJUAN, Fidelia. La science de l'information: origines, théories et paradigmes. Paris : Hermès science publications-Lavoisier, 2012.

LAFOUGE, Thierry et POUCHOT, Stéphanie. Statistiques de l'intellect lois puissance inverses en sciences humaines et sociales. Paris : Publibook, 2012.

BLANQUET, Marie-France. Un visionnaire venu des Indes. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 2012, n° 1, p. 12-17.

FAYET-SCRIBE, Sylvie. Connaissez-vous Suzanne Briet?. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 2012, n° 1, p. 40-44.

BÉTHERY, Annie. Melvil Dewey. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 2012, n° 1, p. 22-27.

GARDIÈS, Cécile (dir.). Approche de l'information-documentation concepts fondateurs. Toulouse : Cépaduès, 2011.

COUZINET, Viviane (dir). Médiations et hybridations : construction sociale des savoirs et de l'information : actes du deuxième colloque scientifique international du réseau MUSSI. Toulouse : IUT de l’Université Paul Sabatier, 2011.

GHITALLA, Franck. L’Atelier de Cartographie. Plate-forme Ingénierie de la connaissance (PIC) [en ligne] – INIST/CNRS. Slideshare 2010.

SALAÜN, Jean-Michel et ARSENAULT, Clément. Introduction aux sciences de l'information. Paris : Éd. La Découverte, 2010.

ROBERT, Pascal. Mnémotechnologies : une théorie générale critique des technologies intellectuelles. Paris : Hermès science publications-Lavoisier, 2010.

CHAUDIRON, Stéphane. Pratiques informationnelles : Questions de modèles et de méthodes [en ligne]. Études de communication, n°35, 2010.

LE COADIC, Yves-François. Défense et illustration de la bibliométrie. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 2010, n° 4, p. 48-51.

ZACKLAD, Manuel. Évaluation des Systèmes d’Organisation des Connaissances. Les cahiers du numérique [en ligne], volume 6, 2010, pp. 133-166.

COUZINET, Viviane et CHAUDIRON, Stéphane. Organisation des connaissances à l'ère numérique. Toulouse : Presses universitaires du Mirail, 2008.

LE COADIC, Yves-François. Le besoin d'information : formulation, négociation, diagnostic. Paris : ADBS, 2007.

BRIET, Suzanne. Qu’est-ce que la documentation ? [en ligne]. Paris, 1950. What is documentation ? (trad.) Lanham : Scarecrow press, 2006.

CHARTRON, Ghislaine et BROUDOUX, Évelyne (dir.). Document numérique et société. Paris: ADBS, 2006.

RÉGIMBEAU, Gérard. Le sens inter-médiaire recherches sur les médiations informationnelles des images et de l'art contemporain. Université de Toulouse : Thèse, 2006.

LALLICH-BOIDIN, Geneviève et MARET, Dominique. Recherche d'information et traitement de la langue fondements linguistiques et applications. Villeurbanne : Presses de l’enssib, 2005.

LE COADIC, Yves-François. Usages et usagers de l'information. Paris : Armand Colin, 2004.

JUANALS, Brigitte. La culture de l'information du livre au numérique. Paris : Hermès science – Lavoisier, 2003.

FAYET-SCRIBE, Sylvie. Histoire de la documentation en France : culture, science et technologie de l'information, 1895-1937. Paris : CNRS éd., 2000.

ESTIVALS, Robert (dir.). Les Sciences de l'écrit. Paris : Retz, 1993.

OTLET, Paul. Traité de documentation le livre sur le livre : théorie et pratique. Liège : Centre de lecture publique de la Communauté française de Belgique ; Bruxelles : Ed. Mundaneum-Palais mondial, 1989.

LE COADIC, Yves. La science de l'information : aspects structurels et institutionnels d'une nouvelle interdiscipline. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], 1984, n° 2, p. 168-172.

ESCARPIT, Robert. Livre blanc de la communication. Talence : LASIC, 1982.

ESCARPIT, Robert. Théorie générale de l'information et de la communication. Paris : Hachette, 1976.

Notice créée le 02 décembre 2013
 

 

Date de création :20/11/2013

Date de mise à jour :