Profil de poste directeur/directrice des études et des stages

 
Type de contrat :  statutaire - catégorie A+
 

Nom de l'employeur :  Enssib
 
Type d’employeur :  Fonction publique d'État

Rattachement : Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation
 

Le poste est ouvert :
- aux conservateurs en chef et conservateurs généraux des bibliothèques, par voie de mutation ou de détachement pour les fonctionnaires de la Ville de Paris et de la fonction publique territoriale ;
- aux cadres A+ de la fonction publique, par voie de mutation ou de détachement.
 

Date limite de candidature : 4 novembre 2019

    Renseignements et candidatures

    Les dossiers de candidature (CV détaillé, lettre de candidature, note d’intention) devront être adressés au plus tard le 4 novembre 2019, à l’adresse suivante :
    Nathalie Marcerou-Ramel, directrice
    Enssib
    17/21 boulevard du 11 novembre 1918
    69623 Villeurbanne Cedex

    Des renseignements sur ce poste peuvent être demandés par courriel auprès de :
    - Nathalie Marcerou-Ramel, directrice : nathalie.marcerou-ramel@enssib.fr
    - Laurent Masson, directeur général des services : laurent.masson@enssib.fr

    Créée par décret n°92-25 du 9 janvier 1992, l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), constitué sous la forme d’un « grand établissement ».
    Située à Villeurbanne (Rhône), l’Enssib est placée sous la tutelle du ministre chargé de l’enseignement et de la recherche et membre associée de l’Université de Lyon.
    L’Enssib forme des cadres du secteur public et du secteur privé en information, documentation et bibliothèques.
    Elle a pour mission de préparer, par une formation scientifique, culturelle et professionnelle, des fonctionnaires stagiaires se destinant à des fonctions scientifiques et d’encadrement dans les bibliothèques et les services de documentation et d’information scientifique et technique (conservateurs et bibliothécaires d’État et de la Ville de Paris).
    Elle propose un programme de formations tout au long de la vie dans le domaine des sciences de l’information et des bibliothèques, sur place et à distance.
    Habilitée à délivrer le diplôme national de master, elle dispense, en partenariat avec d’autres établissements lyonnais, quatre mentions de master. Elle offre en outre deux diplômes d’établissement, pour tout ou partie réalisés à distance :
    - Cadre opérationnel des bibliothèques et de la documentation ;
    - Diplôme universitaire en sciences de l’information et des bibliothèques.
    L’Enssib porte enfin une activité d’expérimentation et de recherche en sciences de l’information, en histoire du livre et des bibliothèques, ainsi qu’une valorisation de celle-ci.
     

    Missions

    Le directeur / la directrice des études et des stages de l’Enssib est chargé.e de proposer et de mettre en oeuvre la stratégie de formation de l’École, en adéquation avec le contrat quinquennal et le projet d’établissement, et en coordination avec la stratégie de formation de la ComUE Université de Lyon.
    En tant que membre de l’équipe de direction de l’Enssib, il / elle participe à l’élaboration de la stratégie globale de l’établissement, à son pilotage et au suivi des indicateurs relatifs à la formation. Il / elle participe aux instances de pilotage de l’Enssib (Conseil d’administration, Conseil scientifique, Comité de direction élargi) et anime la commission pédagogique.
    Il / elle dirige une équipe composée de 18 personnes (9 A, 5 B, 4 C), de statuts divers (filières administrative, ITRF, Bibliothèques, contractuels en CDD et en CDI). Il / elle anime, pour la partie « formation » de leur activité, une équipe de 14 enseignants-chercheurs.
    Il / elle pilote le budget de la direction des études (environ 500 000 € par an) et participe aux recherches de financements.
    Il / elle est responsable :
    - de l’ensemble de l’offre de formation de l’établissement, initiale et continue, sur place et à distance ;
    - de la scolarité et de la vie étudiante ;
    - de l’insertion professionnelle.

    A ce titre, son action s’exerce notamment dans les domaines suivants :
    - Concevoir et mettre en oeuvre des dispositifs de formation adaptés et évolutifs en matière de formation initiale des bibliothécaires et des conservateurs stagiaires ;
    - Coordonner, en concertation avec les universités et les autres partenaires de l’établissement, le développement d’une offre de masters et de diplômes d’établissement attractive ;
    - Développer fortement l’offre de formation tout au long de la vie et l’inscrire pleinement dans le paysage redéfini par la loi de 2018 Pour la liberté de choisir son avenir professionnel ;
    - Amplifier le développement de l’enseignement à distance, pour l’ensemble de l’offre de formation ;
    - Piloter et mettre en oeuvre l’innovation pédagogique, en lien avec l’équipe enseignante ;
    - Mettre en place l’approche « compétences » dans l’ensemble des formations et veiller au fonctionnement des conseils de perfectionnement ;
    - Suivre les cursus, veiller à la cohérence des programmes dispensés, mettre en oeuvre tout dispositif prévu par la règlementation en vigueur dans chaque cadre de formation (maquettes, modalités de contrôle des connaissances, règlements de scolarité, etc.)
    - Accentuer l’accompagnement des élèves et des étudiants en formation à travers des dispositifs innovants de tutorat et de mentorat ;
    - Veiller à la bonne insertion professionnelle des personnes formées et à la mise en adéquation permanente de l’offre de formation avec les attentes des communautés professionnelles ;
    - Développer les partenariats avec les établissements et les structures en charge de la formation initiale et continue (CRFCB, URFIST, Ecole nationale des Chartes, Institut national du patrimoine, Institut national des études territoriales, etc.), les associations professionnelles (ADBU, ADBGV, ABF, ADBS, AAA, etc.), les établissements partenaires publics (BnF, BML, BPI, etc.) et privés ;
    - Contribuer à toute action de reporting, de communication et de valorisation de l’offre de formation mise en oeuvre par l’Enssib.
    Il / elle est référent.e de l’Enssib pour la procédure de saisine prévue dans le cadre de la sélection en master.
    Il / elle peut être amené.e à concevoir et donner des formations, en lien avec ses compétences métiers.

    Profil recherché

    Professionnel.le expérimenté.e et reconnu.e dans le domaine des sciences de l’information, de la documentation et des bibliothèques, le candidat ou la candidate devra avoir une très bonne connaissance de l’enseignement supérieur et de la recherche (organisation générale, cadre de fonctionnement, circuits de décision) ; de l’environnement et de l’organisation des structures documentaires, qu’elles relèvent de l’Etat, de la fonction publique territoriale ou du secteur privé ; des formations en sciences humaines et sociales, sciences de l’information et des bibliothèques, documentation.
    Il / elle devra s’intéresser à la pédagogie et à la formation, être capable d’appréhender rapidement et d’appliquer un cadre règlementaire parfois complexe et très évolutif.
    Il / elle devra savoir diriger, coordonner et animer des équipes aux profils divers, travailler avec elles en mode projet. Il / elle saura mobiliser les énergies et encourager les initiatives.
    Doté.e d’une bonne connaissance des milieux professionnels pour lesquels l’Enssib travaille et intéressé.e par les questions relatives à l’évolution des métiers et des compétences, il / elle aura la volonté de s’investir dans le développement de partenariats solides.
    Le poste suppose une grande capacité de concertation, de dialogue et à convaincre.