Accueil de classes en bibliothèque : normes, recommandations

Question

Bonjour,
Nous aurions besoin de connaitre les normes ou recommandations qui s'appliquent à la surface d'un établissement, dans le cadre de l'accueil de classes.
Sur quels sites peut-on trouver cette info ?
Cela concerne une bibliothèque municipale de lecture publique.
Merci pour votre aide.

Réponse

Date de la réponse :  23/03/2016

Vous voulez savoir s’il existe des normes ou recommandations relatives à la surface nécessaire pour l'accueil de classes en bibliothèque.

Tout d’abord, nous vous rappelons que la médiathèque de Haute-Garonne est votre interlocuteur privilégié pour toute question sur le fonctionnement de votre bibliothèque.

L’encadrement du public scolaire en bibliothèque est décrit ainsi dans le Vadecum sur la réforme des rythmes scolaires, publié par l'Association des bibliothécaires de France :

"Les règles d’encadrement des mineurs :
Accueil de loisirs sans hébergement [définition]:
Le taux d’encadrement pour un accueil de loisirs sans hébergement se déroulant dans le temps périscolaire est fixé à un animateur pour 10 mineurs pour les enfants de moins de 6 ans et à un animateur pour 14 mineurs pour les enfants de 6 ans et plus.
Les communes engagées dans la construction d’un projet éducatif territorial (PEDT) pourront bénéficier, à titre expérimental et pour une durée de trois ans, d’un assouplissement de ces règles : le taux d’encadrement sera porté à un animateur pour 14 mineurs pour les enfants de moins de 6 ans et à un animateur pour 18 mineurs pour les enfants de 6 ans et plus. [...]
Autre type d’accueil :
Les collectivités optant pour un mode d’accueil autre qu’un accueil de loisirs sans hébergement fixent elles-mêmes les taux d’encadrement applicables en veillant à ce que le nombre d’adultes présents soit suffisant pour assurer le bon déroulement des activités périscolaires organisées et garantir la sécurité des enfants qui y participent. Elles peuvent faire appel aux intervenants de leur choix pour organiser des activités sur le temps périscolaire. Les critères de recrutement de ces derniers, et notamment le type de qualification requis, sont laissés à leur libre appréciation. En tout état de cause la collectivité est responsable de la sécurité des enfants."

Les Recommandations de l'Association des bibliothécaires de France concernant l’application pour les bibliothèques du décret réformant les rythmes scolaires indiquent par ailleurs que les bibliothèques doivent avoir "une réflexion globale sur l’organisation, les contenus de l’accueil des enfants en bibliothèque (temps scolaire / périscolaire), les publics prioritaires et les ressources nécessaires (budget, ressources humaines, locaux). [...] Une concertation en amont est indispensable avant toute élaboration d’un projet d‘activités périscolaires impliquant notamment les bibliothèques. [...] Une attention particulière sera portée au nombre d’enfants accueillis et à leurs âges, afin que les séances soient les plus adaptées possibles."

D'autre part, vous devrez respecter la jauge d’accueil du public dans votre bâtiment : les établissements recevant du public (ERP) sont en effet classés en différentes catégories, auxquelles s’appliquent de mesure de sécurité spécifiques.

Pour information, voilà quelques ressources sur l'accueil de publics scolaires en bibliothèque :

Une fiche pratique :
Mettre en place une offre de services pour les enfants dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires en bibliothèque municipale. Lydie Catelon, Amandine Jacquet. Fiche pratique Enssib, 2014

De précédentes réponses de notre service :