Affectation suite au concours de Bibas de classe supérieure

Question

Bonjour,
Je suis un bibliothécaire assistant spécialisé de classe normale et je me demandais quelles seraient les conséquences si j'obtenais le concours de Bibas de classe supérieure. Est-ce que je devrai quitter mon poste actuel au profit de l'un des postes ouverts au concours ?
Y aura-t-il une nouvelle formation post-concours, quand bien même celle-ci est identique et commune aux lauréats des concours de classes normale et supérieure ?

En vous remerciant pour votre réponse,

Cordialement.

 

Réponse

Date de la réponse :  23/10/2017

Vous êtes bibliothécaire assistant spécialisé de classe normale et vous souhaitez passer le concours de bibliothécaire assistant spécialisé de classe supérieure. Vous vous demandez si, au cas où vous réussissiez ce concours, vous pourrez rester sur votre poste ou si vous serez affecté à un poste qui vous aura été attribué par le ministère.
Par ailleurs, vous souhaitez savoir si une formation post-concours est prévue.

Les informations relatives au concours externe ou interne de bibliothécaire assistant spécialisé de classe supérieure sont à retrouver sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

1. Formation post-concours : non, les lauréats du concours de BIBAS ne suivent pas de formation initiale, ni à l'Enssib ni ailleurs.

2. Périmètre de l'affectation : il s'agit d'un concours d'Etat, les postes à pourvoir sont donc situés sur tout le territoire national.

3. Affectation sur un poste choisi : c'est le ministère qui attribue les postes à pourvoir. Sur le site du ministère, il est indiqué : "Les nominations s'effectuant par ordre de mérite, mieux un candidat est placé, plus il a de chances d'obtenir l'affectation ou l'une des affectations souhaitées." Nous supposons qu'il peut arriver qu'un lauréat n'obtienne aucun des postes convoités. Adressez-vous au ministère de l'enseignement supérieur pour plus d'informations.

4. Affectation définitive : après un an de stage, le BIBAS est en principe titularisé. Une fois titulaire il peut solliciter une mutation en participant au mouvement annuel national. La mutation, qui n'est pas garantie, est décidée en commission administrative nationale paritaire. Adressez-vous au ministère de l'enseignement supérieur pour plus d'informations.

Pour plus de détails, veuillez consulter deux précédentes réponses à des questions très proches des vôtres, présentes dans la base de connaissance du service Questions ? Réponses ! :