Annuaire des bibliothèques de comités d'entreprise

Question

Bonjour,
Dans le cadre d'un mémoire de Master, je cherche à établir la liste des bibliothèques de comités d'entreprise de mon département. Mais mes recherches sont tout à fait improductives. Pourriez-vous me dire, s'il vous plaît, s'il existe un tel document ?

Réponse

Date de la réponse :  15/01/2019

Dans le cadre d’un mémoire de master, vous êtes à la recherche d’une liste qui recense les bibliothèques de comités d’entreprise, pour le département de Paris.

 

 

Malgré des recherches approfondies, il n’a pas été possible d’identifier une source d’information en libre accès qui recense les bibliothèques des CE ou CSE.
Il existe des fédérations qui les rassemblent mais il n’y a pas de recensement général, de plus, aucune spécificité aussi précise n’est mise en avant.
Il existe des bases de données (il s’agit de bases de coordonnées des responsables des CE) gérées par des organisations, bien souvent des entreprises, qui sont proposées à la vente et/ou location, à des fins de prospection commerciale. A titre d’exemple, sur le site www.officielce.com, vous aurez ces informations pour une requête sur les CE des entreprises du département de Paris.

 

L'ouvrage Les médiathèques des comités d'entreprise, évoque une enquête menée en 2002 par le ministère de la Culture visant à dresser un panorama de la lecture publique .Cette enquête dont nous n'avons pas trouvé trace s'appuyait sur une enquête encore plus ancienne (1991) : La lecture en entreprise : enquête statistique sur les bibliothèques des comités d'entreprise. Ministère de la culture et de la communication, des grands travaux et du Bicentenaire, Direction du livre et de la lecture. ABF, 1991.
Le catalogue du Sudoc indique qu'elle est disponible dans plusieurs bibliothèques universitaires en France, peut être contient-elle une liste de bibliothèques de CE, certes ancienne, mais qui pourrait constituer une base pour vous ?
Source : Les médiathèques de comités d'entreprise. Coordonné par Philippe Pineau. ABF, 2005.

Les autres pistes seraient de :

- consulter ces différents sites Internet qui vous fourniront des données chiffrées sur le nombre d’entreprises : INSEE, Kompass, Sirene.

- participer à un salon destiné aux Comités d’Entreprises pour repérer des professionnels. Le Salon CE aura lieu à Paris, au mois de mars 2019.

- prendre contact les membres du groupe de travail « Médiathèques de comité d’entreprise » à l’ABF. Cette commission n’existe plus, toutefois, la personne qui en était responsable, Philippe PINEAU, qui a écrit sur le sujet, est rattaché à la commission hopitaux-prisons, il pourra sans doute vous renseigner.

- interroger la communauté de professionnels des bibliothèques et de la documentation pour identifier d’autres sources d’informations, via le forum Agorabib.

 

Enfin, pour rappel, au niveau législatif, le comité d’entreprise (CE) a changé de dénomination, désormais comme le prévoit « l’ordonnance du 22 septembre 2017 citée en référence, une instance unique de dialogue social, le comité social et économique (CSE), se substitue aux trois instances de représentation du personnel (IRP) que sont les délégués du personnel (DP), le comité d’entreprise (CE) et le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Le CSE comprend l’employeur et une délégation du personnel élue par les salariés. Sa mise en place est obligatoire dans les entreprises dont l’effectif atteint au moins 11 salariés pendant 12 mois consécutifs ; toutefois, dans les entreprises déjà pourvues d’instances représentatives du personnel (par exemple, un CE), le CSE devra être mis en place au terme des mandats des élus survenant à compter du 1er janvier 2018, et au plus tard, le 31 décembre 2019, fin de la période transitoire prévue par l’article 9 de l’ordonnance précitée ».
Source : www.travail-emploi.gouv.fr

 

Selon l’article L2323-83 du Code du travail, « Le comité d'entreprise assure, contrôle ou participe à la gestion de toutes les activités sociales et culturelles établies dans l'entreprise prioritairement au bénéfice des salariés, de leur famille et des stagiaires, quel qu'en soit le mode de financement, dans des conditions déterminées par décret en Conseil d'État ».
Source : www.legifrance.gouv.fr

 

En ce qui concerne le type d’actions sociales et culturelles mis en place le plus fréquemment, il peut y avoir effectivement le « prêt ou location de DVD ou de livres ». Il est à noter que ces choix sont propres à chaque entité, en fonction de la politique sociale et culturelle initiée et des moyens alloués.
Source : www.editions-tissot.fr

 

Pour aller plus loin :