Appropriation d'un fonds de collection sciences numérique

Question

Bonjour,
Cela fait un peu plus d'une semaine que j'ai pris le poste d'assistante bibliothécaire chargée du fonds informatique, télécommunication et réseau d'une bibliothèque universitaire. Malgré ma curiosité pour les sciences techniques, je peine à m'approprier le fonds. Certaines de ses notions restent floues. Je souhaiterais réaliser une veille mais je peine à m'organiser. Auriez-vous des ressources ou des conseils méthodologiques a me proposer ?
En vous remerciant chaleureusement,

Réponse

Date de la réponse :  16/10/2020

Vous êtes depuis peu responsable d'un fonds Informatique, Télécommunications et Réseaux en bibliothèque universitaire et vous cherchez des conseils pour organiser une veille sur le sujet.
 

L'idéal serait de suivre une formation. Malheureusement, d'après nos recherches dans le portail de la formation continue des bibliothèques Bibdoc, il n'existe actuellement aucun stage de formation sur l'épistémologie et le paysage éditorial en sciences.
 

Pour vous autoformer, vous pouvez consulter des documents de vulgarisation sur les Réseaux informatiques et les Télécommunications. Vous pouvez vous appuyer sur des encyclopédies ou des manuels généraux présents dans votre bibliothèque. Vous pouvez également étudier les pages des Techniques de l'ingénieur consacrées à ces domaines.


En étudiant vos collections et votre plan de classement, en faisant vos acquisitions via la base Electre, vous identifierez progressivement les différentes domaines concernés, puis les éditeurs et les auteurs de référence pour chacun d'entre eux.


Nous vous conseillons surtout de bien étudier les formations de votre université, les programmes de recherche et l'utilisation de votre collection, de façon à identifier les sujets qui intéressent votre public d'étudiants et d'enseignants-chercheurs. N'hésitez pas à prendre contact avec les responsables de différentes formations et laboratoires de recherche, pour qu'ils vous présentent leurs besoins de vive voix. Ils pourront éventuellement vous indiquer des sites de référence sur lesquels vous appuyer pour une veille documentaire.

 

Il peut également être intéressant d'étudier d'autres collections proches de la vôtre - et éventuellement d'échanger avec leurs gestionnaires.

 

Enfin, pour des éléments de méthode concernant votre politique documentaire, vous pouvez consulter :