Archives ou fonds patrimoniaux en bibliothèque

Question

Bonjour,

Je suis passionnée par l'histoire et très intéressée par les imprimés anciens de façon générale. Actuellement étudiante de M2 dans un Master "Politiques culturelles", je réfléchis à compléter mon cursus par une formation plus spécialisée. Le problème est que j'hésite beaucoup entre l'archivistique et les fonds patrimoniaux des bibliothèques. Si l'on considère les chances d'insertion professionnelle, y a t-il un choix qui apparaisse plus judicieux que l'autre ? (places disponibles, difficulté des concours, etc.) Et surtout, une fois installé dans le milieu professionnel, existe-t-il des passerelles possibles entre les deux domaines ? Enfin, une dernière question : croyez-vous que je puisse prétendre faire cette année mon stage obligatoire de 6 mois dans un centre d'archives ou un service de fonds patrimoniaux ? J'aimerais vraiment m'initier au métier dans sa dimension la plus technique (classement, indexation, etc.), mais à ce jour je n'ai pas reçu la moindre formation professionnalisante, mon master actuel étant extrêmement généraliste. Je vous remercie par avance. Bien cordialement.

Réponse

Date de la réponse :  23/10/2018

Vous êtes actuellement en deuxième année du Master "Politiques culturelles" et, intéressée par l'archivistique et les fonds patrimoniaux des bibliothèques, vous souhaiteriez compléter votre formation dans ces domaines. Vous vous interrogez sur vos chances d'insertion professionnelle dans ces deux spécialités, s'il est possible de naviguer facilement entre le métier de bibliothécaire et celui d'archiviste. Enfin, vous souhaitez savoir si vous pourrez effectuer votre stage professionnel dans une bibliothèque abritant un fonds patrimonial ou un centre d'archives.

Concernant votre dernière question, nous vous invitons à vous adresser aux référents pédagogiques de votre master ; en effet, il n'est pas de notre ressort de vous indiquer où votre stage professionnel peut être effectué.


Formations dans le domaine des archives et des bibliothèques


L'Association des archivistes français (AAF) répertorie en détail les formations universitaires en archives. Vous y trouverez aussi bien les licences professionnelles que les masters, ainsi que deux diplômes d'université (DU).
Un Référentiel des métiers et fiches de poste est également disponible sur ce site afin de mieux connaître les différents aspects de la profession.

Les conservateurs des bibliothèques d'État ou des collectivités territoriales reçoivent au cours de leur formation une initiation à la gestion des fonds patrimoniaux. Il leur est ensuite possible d'approfondir leurs connaissances par des stages de formations professionnelles.
Le ministère de la Culture recense sur la page Restauration-conservation-formation continue des professionnels les principaux organismes qui dispensent ce type de formation.
Ces stages ne sont pas réservés aux conservateurs des bibliothèques mais ouverts à tous les professionnels des bibliothèques étant en charge d'un fonds patrimonial à différents niveaux de responsabilité.

Notez par ailleurs que l'École nationale des Chartes est destinée à former de futurs conservateurs des bibliothèques et conservateurs du patrimoine spécialisés en archives, musées, monuments historiques, archéologie ou inventaire.

Insertion professionnelle


Concernant l'insertion professionnelle des archivistes, vous pourrez vous référer au document suivant :
Enquête sur l'insertion professionnelle des archivistes : synthèse et analyse des réponses. Collectif A8-AAF-Cofem, 2015.

A titre de comparaison, vous pourrez également consulter la page insertion professionnelle des masters de l'Enssib.

Vous pourrez consulter également le site de l'Onisep :


Nous n'avons pas identifié de document qui indiquerait que le passage entre la profession d'archiviste et celle de bibliothécaire se fait couramment. Toutefois, il nous semble important de préciser que ces deux métiers sont bien différents.


Pour plus de conseils, nous vous invitons à interroger directement des professionnels en poste dans des bibliothèques ou des centres d'archives.
Vous pourrez également lancer un appel sur le forum Agorabib ou sur le groupe public Facebook "Professionnels des bibliothèques".


Pour aller plus loin :