Bibliothèques américaines et marchés publics

Question

Bonjour !
Les bibliothèques américaines ont-elles des obligations de marchés publics ?
Les librairies indépendantes sont-elles avantagées ?

 

Réponse

Date de la réponse :  14/03/2017

Vous voulez savoir si les bibliothèques américaines ont des obligations de marchés publics et si elles favorisent librairies indépendantes.

D'après nos recherches, la traduction de "marché public" en Anglais est "Public procurement".

Nous avons identifié deux synthèses sur le sujet :

"Which entities must comply with the procurement rules ? Are there any exemptions ?
Entities covered :
Most federal departments and agencies are subject to the FAR [Federal Acquisition Regulation] and to federal procurement statutes (see Question 1)."

A la lecture de ces documents, il semble qu'aux Etats-Unis seules les bibliothèques fédérales soient astreintes à des contraintes de marchés publics.

Il est toutefois possible qu'il existe également des "local government procurements" - mais nous n'avons pas réussi à identifier de documents sur le sujet, ce qui nous laisse penser que ces contraintes sont peu développées (à vérifier tout de même auprès d'experts de la question).

Pour plus de précisions, vous pouvez contacter l'American Libraries Buyers Guide ou l'Institute for Public Procurement.

Pour information, voilà les ressources que nous avons consultées pour vos répondre, dont certaines pourront vous intéresser :

"How and When Do Libraries Buy ?
Two-thirds to three-quarters of book sales to libraries come from a jobber or distributor or wholesaler (see ALA Library Fact Sheet 9 - Library Products, Services and Consultants for online and print resources which compile names of library vendors, including book jobbers, distributors, and wholesalers). Libraries purchase books through such distributors as Baker & Taylor, Ingram Library Services, Emery-Pratt Company, and other book suppliers and wholesalers. Most of the balance is bought directly from publishers."