Bibliothèques de références

Question

Bonjour,

Je ne trouve pas de définition des "Bibliothèques de références". Est-ce qu'il s'agit par exemple de la BNF et de la BPI ? Ou de bibliothèques très spécialisées dans un domaine ? Mais alors lesquelles ?

Réponse

Date de la réponse :  05/02/2020

Vous souhaitez savoir à quoi correspond l’expression « bibliothèques de référence ».

 

 

Pour commencer, nos recherches nous invitent à penser qu’il n’existe pas à proprement parler de définition académique, clairement identifiée et délimitée, de la notion de bibliothèque de référence.

 

Ce qui n’empêche pas pour autant l’utilisation de cette expression, le plus souvent pour désigner :

 

  • une bibliothèque tête de réseau

  • une bibliothèque spécialisée dans un domaine et y faisant autorité

Ces deux catégories n’étant pas imperméables et se recoupant parfois.


 

1) Bibliothèque tête de réseau

La bibliothèque de référence parce que tête de réseau anime une large communauté, qu’elle inspire par ses initiatives et conseille par son expertise.

 

Dans ce cadre, la BnF, Bibliothèque nationale de France, par les nombreux partenariats qu’elle mène, les projets qu’elle pilote, l’expertise technique qu’elle partage, les collections diversifiées et pour certaines spécialisées qu’elle conserve, se voit souvent qualifiée de bibliothèque de référence.

 

De même la Bpi, Bibliothèque publique d’information, est souvent qualifiée de bibliothèque de référence du fait des nombreux projets qu’elle déploie et des services innovants qu’elle met en place.

 

Les bibliothèques départementales de prêt jouent également le rôle de tête de réseau au sein de leur collectivité et, en ce sens, peuvent se voir qualifiées de référence par les bibliothèques municipales qu’elles desservent.


 

2) Bibliothèque spécialisée

La bibliothèque peut également se voir qualifiée de référence lorsqu’elle possède un fonds spécialisé dans un domaine et qu’elle est reconnue comme telle.

 

A titre d’exemple, le mémoire du diplôme de conservateur intitulé « Missions et fonctions d’une bibliothèque référence jeunesse dans un réseau de lecture publique » d’Anne Charmasson-Creus (Enssib, 2003) signale pour le secteur jeunesse trois « bibliothèques de référence historiques » : la BnF, l’Heure Joyeuse et la Joie par les livres (p.45-52).

 

Pour compléter, nous vous proposons une sélection de ressources pointant vers quelques exemples :

 


 

Pour conclure et en guise d’ouverture, un projet de bibliothèques numériques de référence a été lancé il y a une dizaine d’années par le ministère de la Culture. L’objectif étant d’améliorer les services et médiations numériques dans les bibliothèques municipales. Si la question vous intéresse, nous conseillons la lecture d'un rapport de l’IGB sur ce sujet :
Premier bilan du dispositif national des Bibliothèques numériques de référence. Isabelle Duquenne. Inspection générale des bibliothèques, 2016.