Bonjour, Dans le cadre d'un stage en bibliothèque municipale, je travaille sur un projet de Conspectus, après avoir lu la fiche disponible sur...

Question

Bonjour,
Dans le cadre d'un stage en bibliothèque municipale, je travaille sur un projet de Conspectus, après avoir lu la fiche disponible sur votre site, je souhaite savoir si des bibliothèques en France ont utilisé cette méthode et de quelle manière ? Cordialement,

Réponse

Date de la réponse :  27/03/2014

Avant de vous répondre, nous souhaitons apporter quelques éléments de contexte à propos du conspectus.
Un conspectus sert à coder une collection à partir de quelques indicateurs clés. Il a été créé pour comparer les collections de plusieurs bibliothèques à l’intérieur d’un réseau (pour du prêt entre bibliothèques (PEB) ou des acquisitions partagées par exemple). Il est donc basé sur une logique de réseau et concerne les établissements possédant des documents en direction des chercheurs et des étudiants de niveau avancé.
Pour en savoir plus sur la méthode du conspectus, consultez : http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2001.badra_l&...

Soutenu par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à la fin des années 1980, le conspectus a fait l’objet d’une réflexion certaine en France mais a rarement abouti.

Cependant les bibliothèques universitaires du Quartier Latin (Paris) ont mis en place un conspectus. Vous trouverez de nombreux écrits sur leur politique documentaire comme par exemple :
- La mise en oeuvre d'une politique documentaire de site par Emmanuelle Gondrand-Sordet : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2006-01-0074-013
- Quelle politique documentaire pour les Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris ? par Anne Renoult (page 43) : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/48300-quelle-polit...
- Le projet de carte documentaire du Quartier latin : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CDAQF...

L’article d’Annie Le Saux, « Conspectus », mentionne deux autres bibliothèques ayant mis en place un conspectus :
« Parmi les applications françaises de Conspectus, deux expériences ont été décrites au cours de cette journée : une étude de cas précise et fouillée à la bibliothèque interuniversitaire scientifique de Jussieu, au CADIST7 des sciences de la terre, et une expérience plus brève, mais néanmoins positive, notamment dans les relations avec les lecteurs, chercheurs des universités cocontractantes ou spécialistes étrangers, à la bibliothèque interuniversitaire Cujas. »
Source : Conspectus Annie Le Saux. Bulletin des bibliothèques de France, n° 6, 1992 : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1992-06-0083-008

Enfin, un exemple en bibliothèque municipale (en dehors de tout réseau) : la bibliothèque de Fresnes sous la houlette de Thierry Giappiconi qui a beaucoup écrit sur le sujet ; par exemple :
- Avenir du Conspectus. Journée d'étude organisée par le groupe Poldoc, mars 2000 : http://poldoc.enssib.fr/ressource/prod/je2000/3giappiconi.htm
- Le conspectus : Une approche méthodique en faveur d'un développement maîtrisé et partagé des collections. Thierry Giappiconi. Rapport de l'équipe "Conspectus" de Poldoc, présenté à la journée d'étude du 17 mai 2001 : http://poldoc.enssib.fr/ressource/prod/je2001/rapport%20Conspectus.htm

En revanche, les conspectus sont très développés aux États-Unis et au Canada.
Pour des exemples à l’étranger, vous pouvez consulter :
- les archives de Poldoc : http://poldoc.enssib.fr/recherche.php
- Building collections together the Pacific Northwest conspectus. Peggy Forcier : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-1988-03-0251-012

A noter également un document de l’IFLA (Fédération internationale des associations de bibliothèques) :
- Grandes lignes directrices d'une politique de développement des collections à partir du modèle conspectus : http://archive.ifla.org/VII/s14/nd1/gcdp-f.pdf

Cordialement,
Le service Questions? Réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Gestion et évaluation : Evaluation; Collections : Politique documentaire