Bonjour, J'ai entendu parler de bibliothèques pour la jeunesse interdites aux adultes. J'aimerais en savoir plus : quand ? Quelles bibliothèques ?...

Question

Bonjour,
J'ai entendu parler de bibliothèques pour la jeunesse interdites aux adultes. J'aimerais en savoir plus : quand ? Quelles bibliothèques ? Pour quelles raisons ? Y en a-t-il encore ?
D'avance merci !

Réponse

Date de la réponse :  12/06/2009

Tout d'abord, vous faites référence au mémoire sur les bibliothèques jeunesse de Sylvie Martin. Nous avons retrouvé le bref passage où l'auteur évoque "l'interdiction".
Extrait : "Les constructions se multiplient à partir des années 1970. Entre 1969 et 1975, 200 bibliothèques municipales sont inaugurées. De véritables sections enfantines sont créées, dotées de collections plus importantes, ouvertes aux enfants à partir de cinq ans et non plus sept ans comme auparavant. Le personnel y est plus nombreux. La tendance qui voulait isoler les bibliothèques pour enfants tend progressivement à diminuer (malgré la création du centre Georges Pompidou en 1977 où ouvre une bibliothèque interdite aux
adultes) pour éviter la coupure que cet isolement générait entre la section jeunesse et la section adulte. La proportion du jeune public (moins de 14 ans) augmente en conséquence : il passe de 31,9% en 1969 à 39,5% en 1978."
MARTIN Sylvie. Quelle place pour la jeunesse dans les bibliothèques municipales à vocation régionale ? Villeurbanne : ENSSIB, 2001. 55-IX f. [en ligne]. Disponible sur :
http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-960
(consulté le 28 mai 2009)

Il nous semble que le terme d'interdiction employé ici soit un peu "fort" pour décrire une réalité somme toute assez différente.
En effet, nous avons recherché dans le rapport d'activité de 1977 du Centre Georges Pompidou la mention explicite d'une telle volonté, et nous n'avons rien trouvé de tel.
Voici la description de la bibliothèque des enfants, telle qu'elle a été ouverte et conçue en 1977 :
"La Bibliothèque des enfants.
Située au rez-de-chaussée, directement ouverte sur la piazza, la bibliothèque des enfants accueille les lecteurs de quatre à quatorze ans. Elle pratique, comme la B.P.I., le libre accès aux livres et aux différents supports audio-visuels : cassettes, diapositives, films."
Rapport d’activité 1977 de la BPI [en ligne]. Disponible sur :
http://www.centrepompidou.fr/rapports/archives/rapport_1977.pdf (consulté le 28 mai 2009)

La bibliothèque accueille les "lecteurs de quatre à quatorze ans". Sans doute est-ce là le seul "interdit" que l'on peut relever, et ce sont plutôt les "adolescents" qui sont concernés par une "interdiction" implicite. Il ne semble pas que les concepteurs de cette bibliothèque aient souhaité "sanctuariser" l'espace jeunesse. Au contraire, il est décrit comme "ouvert sur la piazzia".

Par ailleurs, dans les règlements intérieurs des bibliothèques municipales actuelles, l'espace jeunesse est destiné au public des enfants jusqu'à 14 ans en général. Ainsi peut-t-on lire dans le règlement intérieur de la Bibliothèque municipale de Lyon les paragraphes 30 et 31 concernant l'emprunt des documents, en lien direct avec les sections de la bibliothèque :
"L'emprunt
30 Jusqu'à l'âge de 14 ans, les enfants empruntent dans les bibliothèques pour enfant et les documents de celles-ci leur sont prioritairement réservés - sauf dans le cas des documents enfants du bibliobus accessibles aussi aux adultes. Toutefois, les adultes peuvent emprunter des documents enfants à des fins professionnelles ou éducatives.
A partir de 13 ans, les enfants peuvent emprunter les documents des bibliothèques pour adultes.
31 En ce qui concerne les mineurs (moins de 18 ans), le choix des documents empruntés se fait sous la responsabilité de leurs parents. La responsabilité des bibliothécaires ne peut en aucun cas être engagée."
Et, un peu plus haut, paragraphe 5 on peut lire ceci :
"5 Les bibliothèques sont ouvertes à tous. Cependant : (...) les enfants de moins de 7 ans doivent être accompagnés par un adulte "
A propos de la Bibliothèque municipale de Lyon : le règlement intérieur à l'attention du public [en ligne] Disponible sur : http://www.bm-lyon.fr/accueil/organisation-BML/reglement_interieur.htm (consulté le 28 mai 2009)

Un autre exemple, à Montmagny (95) :
"La section jeunesse accueille les enfants et adolescents de jusqu’à 14 ans. Ils peuvent y travailler. Certains documentaires seront à consulter sur place pendant la durée d’un travail commun demandé par un enseignant. La bibliothèque n’est pas un lieu de garde, en conséquence, les parents doivent accompagner leurs enfants, ou s’assurer qu’ils soient suffisamment autonomes pour fréquenter seuls la bibliothèque. L’accueil des groupes (scolaires et collectivités) se fait sur rendez-vous et sous la responsabilité de l’accompagnateur.
La section adulte accueille les usagers, à partir de 14 ans.
Un coin lecture est disponible sans conditions d’inscription."
Montmagny Règlement Intérieur [en ligne]. Disponible en ligne : http://www.cavam-biblio.fr/user/files/r%C3%A8glement%20int%C3%A9rieur.pdf (consulté le 28 mai 2009)

A Nantes, le règlement intérieur de la bibliothèque municipale de Nantes interdit aux enfants de moins de 13 ans d'emprunter des documents des espaces adultes :
"Les cartes délivrées aux enfants de moins de 13 ans ne permettent d’emprunter que des documents des secteurs Jeunesse. Les enfants de plus de 13 ans peuvent emprunter des documents des espaces adultes."
Bibliothèque municipale de Nantes : Règlement [en ligne]. Disponible sur : http://www.bm.nantes.fr/Typo3/fileadmin/Dossiers/Documents/pdf/reglement... (consulté le 28 mai 2009)

Nous n'avons donc trouvé que des "contre-exemple" en matière d'interdiction, et il ne semble pas qu'à l'heure actuelle on veuille "interdire" les sections jeunesse aux adultes. Bien au contraire, la présence des adultes, notamment des parents, est considérée comme indispensable. En témoigne cet extrait du règlement de la BMVR de Nice : "le personnel n’est pas habilité à garder des enfants, y compris lors d’activités impliquant ceux-ci. Les bibliothèques ne doivent pas être assimilées à des haltes-garderies. Jusqu’à sept ans l’enfant doit être sous surveillance d’un adulte. Au-delà de l’heure de fermeture, les enfants non accompagnés seront confiés au commissariat de police le plus proche"
Règlement général de la bibliothèque municipale à vocation régionale de Nice (B.M.V.R.) applicable à ses usagers [en ligne]. Disponible sur : http://www.bmvr-nice.com.fr/OPACWebAloes/Documents/Reglement%20BMVR.pdf
(Consulté le 28 mai 2009)

Nous n'avons donc pas trouvé de bibliothèques pour la jeunesse interdites aux adultes.

Cordialement,
Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Services et publics : Accueil et médiations, Collections : Politique documentaire, La bibliothèque : organisation et environnement : Bâtiments