Bonjour. Je fais actuellement un travail de recherche sur pourquoi et comment intéresser les adultes à la littérature de jeunesse, ainsi que...

Question

Bonjour. Je fais actuellement un travail de recherche sur pourquoi et comment intéresser les adultes à la littérature de jeunesse, ainsi que les actions qui sont menées aujourd'hui dans ce sens, au sein des bibliothèques. Cette problématique étant apparemment très récente ; pouvez vous m'indiquer, s'il vous plaît où trouver des documents traitant de ce sujet ou me faire part d'une bibliographie? Merci d'avance.

Réponse

Date de la réponse :  16/06/2009

Développer l'intérêt des adultes pour la littérature de jeunesse en tant que tel est effectivement une problématique relativement récente et nous n’avons guère trouvé de sources qui pourraient parfaitement vous convenir. Les ouvrages critiques et de réflexions sur le sujet portent plus sur la littérature de jeunesse elle-même, ses contours, les usages pédagogiques, de formation, la réception par les jeunes lecteurs et ses enjeux que sur l’accompagnement des adultes.

Surtout nous ne connaissons pas le contexte de votre recherche, et nous vous proposons de la documentation qui alimentera vos réflexions à la fois sur le "pourquoi" et "le comment".

1. Ressources sur la littérature de jeunesse

En terme de ressources, vous pouvez vous adresser à des organismes spécialisés dans la littérature de jeunesse à l’instar du Centre national de la littérature pour la jeunesse La Joie Par Les Livres : http://www.lajoieparleslivres.com (consulté le 14 mai 2009).

Vous trouverez par ailleurs une liste organisée de sites spécialisés en littérature de jeunesse sur le site du Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP) de l’académie de Grenoble à l’adresse : http://www.crdp.ac-grenoble.fr/doc/ (consulté le 14 mai 2009). Vous trouverez une autre liste par exemple sur le site de Ricochet à l’adresse : http://www.ricochet-jeunes.org/instifrnat.asp?pays=France (consulté le 14 mai 2009).

Si vous le pouvez, essayez de lire les comptes-rendus d’animations parus dans des revues spécialisées comme La Revue des Livres pour enfants, Takam Tikou, Livre Jeunesse mais également le Bulletin des Bibliothèques de France qui propose quelques articles sur la littérature de jeunesse (une liste plus complète se trouve sur le site EspaceDoc à l’adresse : http://www.crdp.ac-grenoble.fr/doc/litt_jeun/revues/index.htm consulté le 14 mai 2009).

Une dernière source de référence est celle de la Young Adult Library Services Association (YALSA), la branche « bibliothèque jeunesse » de l’association des bibliothécaires américains (ALA). Ces derniers en effet proposent sur leur site internet un certains nombre de ressources et proposent même une brochure à destination des parents : http://www.ala.org/ala/mgrps/divs/yalsa/teenreading/trw/trw2006/ParentFl... (consulté le 14 mai 2009)
Voir aussi http://www.ala.org/ala/mgrps/divs/yalsa/profdev/professionaldevelopment.cfm (consulté le 14 mai 2009).

2. Bibliographies ?
Il demeure difficile en faisant des recherche sur ces sites spécialisés de trouver des références sur l’intéressement des adultes à la littérature de jeunesse. Néanmoins, ce dernier peut avoir, selon nous, un double intérêt :
Premièrement, il s’agit d’accompagner l’enfant dans la construction de soi. En effet, comme l’écrit Odile Beldekkar dans un article paru dans la revue spécialisée « la Revue des livres pour enfants » : "s'adresser aux enfants, c'est aussi (et peut-être davantage) s'adresser aux adultes qui les accompagnent, comme premiers lecteurs à conquérir. C'est donc se professionnaliser dans le domaine de la formation de formateurs et personnes-relais (...)."

BELKEDDAR, Odile. "A propos de roses dans la salade...ré-inventer la médiation avec Bruno Munari" in La Revue des Livres pour Enfants, n°240, avril 2008, pp. 150-153.

Il s’agit donc d’accompagner les adultes pour une meilleure connaissance de la littérature de jeunesse.
D'un point de vue théorique, cet accompagnement passe par une découverte de la littérature pour la jeunesse, du plaisir de lire et de l’importance pour les enfants de passer par ce médium. A titre d'exemple, voici deux ouvrages :

HEITZ Bruno, SERRES Alain. Comment apprendre à ses parents à aimer les livres pour enfants. Paris : Rue du Monde (Kouak !), 2008. ISBN : 978-2355040436
Un extrait de la présentation du livre sur le site de Ricochet :
Comment apprendre à ses parents à aimer les livres pour enfants in Ricochet-jeunes.org[en ligne]. Disponible sur :
http://www.ricochet-jeunes.org/parudet.asp?livrid=1068122215(consulté le 14 mai 2009)
"Alain Serres et Bruno Heitz, deux grandes figures de la littérature de jeunesse jamais en panne d’inspiration, entendent ici s’adresser aux parents- qui sont les premiers lecteurs des livres pour les plus jeunes et donc aussi les premières personnes à convaincre en matière de d’inattendues [sic] rencontres avec les livres. (...)Parti-pris intéressant, les enfants ont ici leur rôle à jouer puisqu’ils sont invités à être les « porte-paroles » de cette invitation faite aux adultes de retrouver leur esprit d’enfance. Un petit ouvrage aussi amusant qu’utile qui invite à une lecture conjointe."

TOUATI Claude-Rose et Lucien-Guy. Les bouquins d'abord ! : comment donner le goût de lire aux enfants. Clapiers : Scribe communication éditions, DL 1994. 157 p. (Les Guides pratiques du Scribe). ISBN 2-908229-01-3
Dans ce livre les auteurs ont un objectif : "soutenir les parents, enseignants, formateurs, libraires et bibliothécaires dans leurs tâches d'éducateurs et de les convaincre de ne jamais baisser les bras devant les fréquentes et réelles difficultés de cette mission." Les conseils donnés sont toujours d'ordre très pratiques, et le but est de bien montrer aux adultes à quel point leur rôle est important pour donner aux enfants le goût de la lecture.

D’un point de vue pratique par la mise en place d’ateliers de formation à destination d’un public spécialisé (enseignants, médiateurs, éducateurs) ou par la mise en œuvre d’animations au sein des médiathèques à destinations de parents ou du grand public (expositions, club lecteurs, lectures intergénérationnelles etc.).

A propos de la médiation, vous pouvez consulter notamment les actes du colloque :
Médiations, médiateurs, médias du concept à la pratique, comment penser la médiation en littérature jeunesse : actes du colloque, bourse du travail de Saint-Denis, les 27 et 28 avril 2006. Montreuil : Centre de promotion du livre de jeunesse : Conseil général de la Seine-Saint-Denis, 2006. 160 p. ISBN : 978-2-908368-61-1

Deuxièmement, on assiste de plus en plus à une certaine porosité des frontières entre littérature pour adolescents et littérature pour adultes, certains titres étant publiés pour les deux publics et les auteurs n’hésitant pas à changer leurs plumes. En quelque sorte, on assiste à un renversement de situation puisqu’il ne s’agit plus tant d’accompagner les enfants dans la découverte de la littérature et l’éveil à soi que de faire découvrir une littérature à la légitimité retrouvée auprès d’un public qui ne demande qu’à être conquis.

Sur ces questions, de manière générale vous trouverez des bibliographies en ligne à l’adresse :

http://ww2.ac-creteil.fr/crdp/telemaque/document/bibliotheorique.htm
http://www.crdp.ac-grenoble.fr/doc/litt_jeun/biblio/reflechir.htm
http://www.lajoieparleslivres.com/masc/Integration/JOIE/statique/pages/1...
http://www.ricochet-jeunes.org/publithemedet.asp?theme=62
http://www.lajoieparleslivres.com/MASC/Integration/JOIE/statique/documen...

Sites consultés le consulté le 14 mai 2009

Dans ces bibliographies, tout ne vous intéressera pas, mais portez votre attention sur des ouvrages abordant les thèmes de la pédagogie, de la lecture, de la construction de l’enfant, de l’animation en bibliothèque, de l’accompagnement des enfants où vous pourrez trouver des éléments de réponses.

Vous trouverez une autre bibliographie sur l’animation en bibliothèque à la fin du mémoire suivant :
BELVÈZE, Damien. L’animation en bibliothèque en France et au Québec [en ligne]. Lyon : enssib : 2000. Diplôme de conservateurs des bibliothèques. Disponible en ligne à l’adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/document-601 (consulté le 14 mai 2009)

Certaines bibliothèques ont fait le choix de de présenter leurs collections documentaires en décloisonnant publics J et publics adultes : les ouvrages sont ainsi présentés en libre accès sur les rayonnages, et seule une pastille de couleur par exemple distingue la catégorie cible.
Ainsi les catégories de public sont moins cloisonnées.

En tout dernier lieu, la place des adultes auprès des enfants dans les bibliothèques évolue, et mériterait d'être étudiée. Les années 60 correspondaient au développemnt des sections jeunesse, avec l'idée que les adultes devaient laisser les enfants circuler et choisir leurs documents, voire ne pas rentrer dans ces sections. Aujourd'hui ce sont aussi des évolutions dans les publics et la difficulté parfois, pour les bibliothécaires, de faire face à des publics jeunes sans accompagnateurs qui font fleurir des affichettes dans les établissements rappelant que la section jeunesse n'est pas une garderie, et que les enfants doivent accompagnés d'adulte.

Cordialement,
Le Service questions? réponses! de l'enssib
MOTS CLES : Services et publics : Accueil et médiations, Services et publics : Formation des usagers, Services et publics : Action culturelle, Services et publics : Sociologie des publics,