Bonjour, Je prépare le concours de bibliothécaire territorial (mai 2011) sans (hélas) suivre la formation dispensée par le CNFPT. L'étude de cas et...

Question

Bonjour,
Je prépare le concours de bibliothécaire territorial (mai 2011) sans (hélas) suivre la formation dispensée par le CNFPT. L'étude de cas et la note de synthèse constituent les épreuves écrites d'admissibilité. Or je m'interroge sur ce qu'est exactement une étude de cas. Je sais qu'on dispose d'informations à partir desquelles on doit répondre à une demande professionnelle et concrète. Mais quelle forme doit-on donner au devoir? S'agit-il d'un rapport avec un ou des destinataires? Un plan de présentation basique existe t-il? Peut-on trouver des corrigés? Merci d'essayer d'éclairer ma lanterne.

Réponse

Date de la réponse :  05/04/2011

Vous trouverez sur les sites des centres de gestion de la fonction publique territoriale, la note de cadrage relative aux épreuves du concours de bibliothécaire territorial qui vous précise le contenu et les attendus de l’épreuve. A titre d’exemple sur le site du CDG du Rhône : http://www.cdg69.fr/public_3_46_147.html (consulté le 05/04/2011)

Concernant la note de cadrage de l’étude de cas il est notamment indiqué que sur la forme, l’épreuve peut être présentée sous forme d'un dossier composé d’un ou de plusieurs documents de cinq pages environ ou d'un simple exposé du cas sans documents.
De plus il est précisé que « l’épreuve n’est pas une épreuve de synthèse qui nécessiterait une analyse approfondie des documents constituant le dossier, préalable à la rédaction d’une note : ici, le dossier est mis en service du candidat afin qu’il y trouve des éléments utiles à l’étude du cas qui lui est soumis. »

Sur la forme choisie par le candidat pour présenter sa note, il est dit que le « candidat choisit la forme qui lui paraît la plus adéquate pour présenter et valoriser au mieux ses propositions, [et] peut concevoir, le cas échéant, des tableaux, schémas, croquis,organigrammes… intégrés dans une copie rédigée, s’ils sont nécessaires à l’étude du cas.»
« On attend du candidat qu'il recherche les moyens matériels (temps, matériel, personnel, budget) et intellectuel (méthodes et outils utilisés, références théoriques) à mettre en œuvre pour répondre aux questions posées. Le candidat doit être en mesure de comprendre le contexte et la dimension du document qui est présenté, de rechercher des solutions, ainsi que de proposer, expliquer et argumenter les projets et/ou les actions qu'il préconise.»

Vous trouverez également dans la note de cadrage les sujets (sans correction) des années précédentes.

Enfin, parmi les ouvrages qui pourraient vous permettre de mieux cerner cette épreuve et de vous y préparer vous pourrez consulter l'ouvrage de Jérôme Brunet, intitulé « Assistant des bibliothèques ». En effet, même si l'ouvrage ne concerne pas à priori le concours de bibliothécaire, vous pourrez y trouver des éléments méthodologiques utiles concernant ce type d'exercice, qui dans ce contexte s'appelle « analyse de dossier ». En effet, dans le chapitre 3 (pages 111 à 230) vous trouverez des indications concernant la méthodologie de l'analyse de dossier, la manière de rédiger (note administrative), le style à adopter, etc. :

BRUNET, Jérôme. Assistant des bibliothèques. Paris : Vuibert, 2007. 373 p. Collection annales des concours. ISBN 978-2-7117-9275-7

Nous vous proposons également la consultation d'un ouvrage plus général mais dans lequel vous trouverez quelques conseils méthodologiques :

GEVART Pierre, CASTEX Gérard, TANT Daniel. La note [catégories A et B] : la note de synthèse, la note administrative, la note avec propositions, la note sur dossier. Paris : La Documentation française, 2010. 127 p. ISBN 978-2-11-008076-9

Cordialement,
Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Métiers : Concours