Bonjour, Le système de bibliothèques et vidéothèques est-il le même en Suisse (Romande) qu'en France ? Les indexations, les formations et les...

Question

Bonjour,
Le système de bibliothèques et vidéothèques est-il le même en Suisse (Romande) qu'en France ? Les indexations, les formations et les filières professionnelles sont-elles similaires ?

Réponse

Date de la réponse :  04/06/2010

1. Formations et filières en France et en Suisse

Les filières professionnelles et formations ne sont pas les mêmes en France et en Suisse.

En France, pour être bibliothécaire, il faut être fonctionnaire, donc réussir le concours d'entrée dans la fonction publique. Il existe deux filières pour les concours des bibliothèques : fonction publique d'Etat (concours débouchant sur des emplois dans des bibliothèques d'établissements d'enseignement supérieur) et fonction publique territoriale (concours débouchant sur des emplois en bibliothèques dites de lecture publique, généralement municipales).

Vous trouverez un descriptif de la formation des personnels d'Etat à l'enssib dans une de nos réponses précédentes : http://www.enssib.fr/questions-reponses/une-question-11130 (consulté le 04 juin 2010).

Les lauréats aux concours territoriaux sont, eux, placés sur une liste d'aptitude pendant trois ans au bout desquels ils perdent le bénéfice du concours. Les employeurs potentiels peuvent avoir accès à cette liste et contacter directement les lauréats, sachant que le nouvel agent devra suivre au cours des deux années suivantes un certain nombre de stages pendant lesquels il ne sera pas en poste.

En Suisse, la formation à suivre relève d'un cursus universitaire en Information-Documentation :
- certificat fédéral de capacité d'assistant(e) en information documentaire (3ans)
- maturité professionnelle (équivalent du baccalauréat)
- spécialiste en information et en documentation (3 ans)
- Master Certificat de formation continue en information documentaire CESID en 2 ans ou Master of Advanced Studies in Information Science.

Ces diplômes obtenus, il est demandé aux lauréats de trouver eux-mêmes du travail. A noter qu'à la Bibliothèque Nationale Suisse, les bibliothécaires sont engagés en tant qu’ « employés de la Confédération ». Mais les personnels ne sont plus fonctionnaires depuis la Loi sur le personnel de la confédération (LPers) du 1er janvier 2002 qui supprime le statut de fonctionnaire et le remplace par des Contrats à Durée Indéterminée. De fait, le statut peut varier d’un canton à l’autre.

Plus largement sur ces questions de formations en Sciences de l'information en Europe, vous pouvez consulter l'article suivant :
Chevillotte, Sylvie. Formations en sciences de l'information et des bibliothèques. in Bulletin des Bibliothèques de France, 2008, n° 1, p. 34-37. [en ligne] http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2008-01-0034-006 Consulté le 04 juin 2010

2. Indexations ?

Votre question porte aussi sur l'indexation et plus largement sur les techniques documentaires et de bibliothéconomie. Il s'agit là de techniques qui ne changent pas fondamentalement d'un pays à un autre même si chacun utilise des formats de données qui peuvent lui être propre, voire faire le choix d'un système d'indexation, de classement qui sera spécifique pas tant au pays qu'à l'établissement et au réseau auquel ce dernier se rattache.

Pour en savoir plus, nous vous renvoyons vers la revue professionnelle "Bulletin des bibliothèques de France" :
enssib. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne]. Disponible sur : http://bbf.enssib.fr/ consulté le 04 janvier 2010

Cordialement,
Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Métiers : Carrières et emplois, Métiers : Formations