Bonjour, Pour des raisons de place notre bibliothèque envisage de supprimer des abonnements papiers et de les remplacer par des abonnements...

Question

Bonjour,
Pour des raisons de place notre bibliothèque envisage de supprimer des abonnements papiers et de les remplacer par des abonnements électroniques. Pouvons-nous être assuré de conserver les archives électroniques de ces périodiques achetés au cas où nous serions amener à suspendre certains abonnements?
merci pour votre réponse.

Réponse

Date de la réponse :  08/04/2013

L'accès aux archives de périodiques n'est actuellement pas garanti, pour de multiples raisons. Au delà du risque lié à la disparition des fournisseurs, l'archivage numérique reste difficile à garantir.

Un mémoire a été conscré à l'arbitrage entre abonnement pappier et passage au e-only :
Mannaz-Dénarié, Christine. Papier versus électronique ? Analyse d’un corpus de titres de périodiques conservé à la Bibliothèque universitaire Paris Ouest Nanterre La Défense. Projet Professionnel Personnalisé. enssib, 2011: http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-56671

Un groupe de travail Couperin travaille sur l'accès pérenne : http://www.couperin.org/groupes-de-travail-et-projets-deap/acces-aux-res...

Pour aller plus loin : l'archivage pérenne

Un groupe de travail de la Bibliothèque scientifique numérique piloté par le CINES travaille sur l’archivage pérenne : http://www.bibliothequescientifiquenumerique.fr/?BSN-6-Archivage-perenne

En 2010, le "Schéma numérique des bibliothèques" indiquait que la pérennité d'accès n'était pas assurée et formulait des recommandations pour que cela change ; nous vous citons un extrait qui présente bien le problème :
"il conviendrait, comme l’a souligné le rapport Salençon, de mettre en place une politique d’achat permettant la constitution de collections électroniques pérennes : « La pérennité d’accès aux revues électroniques sur la période d’abonnement doit impérativement être assurée, même en cas de rupture d’abonnement ». Cet objectif est au centre des recommandations que le groupe «Acquisitions» préconise à l’issue de ses travaux (voir infra). (...)
Assurer l’archivage pérenne et l’accès perpétuel aux documents acquis :
Dans le cas d'un achat définitif de collections ou de titres individuels ou de souscription à des collections,l’accès perpétuel aux ressources doit être assuré, c'est-à-dire que l’éditeur doit prévoir des solutions d'archivage et d'accès pérennes, parmi lesquelles la récupération des données par les acheteurs ou les abonnés ; le dépôt à un tiers de confiance (ABES, CINES, BNF, PORTICO, ...) ; ou de participer à des projets d’archivage pérenne partagés et répartis comme LOCKSS ou CLOKSS."
Source : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-48219

Les problèmes liés à la conservation des documents numériques étaient également décrits par Emmanuelle Bermès dans un chapitre du manuel "Les collections électroniques, une nouvelle politique documentaire" ; l'auteur évoquait trois modèles de préservation des journaux électroniques : un modèle centralisé (Portico), un modèle décentralisé (LOCKSS) et un modèle bibliothéconomique (e-Depot).
Source :
Les collections électroniques, une nouvelle politique documentaire / sous la direction de Pierre Carbone et François Cavalier. Paris, Cercle de la librairie, 2009 : http://www.electrelaboutique.com/ProduitECL.aspx?ean=9782765409755

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Collections : Ressources Numériques, Collections : Collections patrimoniales