Classement des romans adultes et ados

Question

Bonjour,
Je suis responsable d'une petite bibliothèque municipale. La surface est restreinte et nous souhaitons aménager plus d'espace de convivialité avec des assises adaptées à tous nos publics (adultes, ados et jeunes enfants).
Jusqu'à présent, nous avions séparé les romans jeunesse qui s'adresse plutôt aux jeunes lecteurs, de ceux qui s'adressent plutôt aux pré-ados et ados, afin que ce dernier public ait son étagère éloignée de celle des plus petits, ce qui leur convenait mieux.
Tout récemment, nous avons déplacé ces "romans ados" près des romans adultes car nous faisions de petits travaux dans la bibliothèque. Et là, nous avons remarqué que les adultes "picoraient" parmi les romans ados sans s'apercevoir qu'ils étaient estampillés jeunesse. Ils n'allaient pas auparavant dans ce secteur.
Fortes de ces constatations, et de notre besoin de gagner de la place, nous nous posons donc la question de regrouper les romans "ados" avec les romans adultes. Les romans jeunesse seront toujours repérables par leur cote.
Notre question est la suivante :
Pensez-vous que ce soit contre-indiqué par rapport aux règles de classement des ouvrages en bibliothèque ? Il semble qu'aujourd'hui on prenne plus de liberté lorsqu'il s'agit de s'adapter aux usages des lecteurs, mais l'une des personnes de notre équipe craint que les ados empruntent des romans adultes qui ne sont pas de leur âge.
Merci d'avance pour votre réponse

Réponse

Date de la réponse :  03/11/2016

Vous voulez savoir s'il n'y a pas de contre-indications par rapport aux règles de classement avant de regrouper les romans pour adolescents avec les romans adultes. Vous vous inquiétez aussi que des adolescents puissent emprunter des romans qui ne leurs sont pas destinés.

En termes de classement, cela ne pose aucun problème, puisqu'il n'existe pas de règles universelles de classement. Chaque bibliothèque est libre de construire son propre plan de classement en fonction de son fonds, de son public, de son projet et de son aménagement. Vous pouvez donc tout à fait regrouper romans jeunesse et romans adulte. C'est d'ailleurs une pratique courante en bibliothèque.

En ce qui concerne le risque qu'un adolescent emprunte un roman adulte, il n'est pas à considérer selon nous. En effet, vous indiquez vous-même que les romans adolescents sont identifiables à leurs cotes. Si vous ne voulez pas que les romans adultes soient empruntés par un adolescent, il faudra vérifier lors de l'emprunt la cote ou le signe distinctif ou paramétrer votre système informatique de façon à ne pas autoriser aux lecteurs de la catégorie "jeunesse" l'emprunt des ouvrages de la catégorie "adulte". Il nous semble d'autre part que ce n'est pas le rôle des bibliothécaires d'autoriser ou non la lecture de tel ou tel roman à un adolescent. Leur rôle serait plutôt le conseil et éventuellement dans les cas délicats, la mise en garde. Les livres ne sont pas soumis comme les oeuvres cinématographiques à une commission de classification. Ces interdictions ne sont d'ailleurs plus que des recommandations quand les films sont diffusés à la télévisions.

Vous pouvez demander des retours et des conseils sur le regroupement des littérature à votre bibliothèque départementale de prêt ou au forum de l'ABF Agorabib. La réponse qui vous a été faite sur le guichet du savoir contient de nombreuses références sur le sujet.