Comment s'appelle la personne à qui l'on doit cette merveilleuse invention qu'on appelle la POLDOC ?

Question

Comment s'appelle la personne à qui l'on doit cette merveilleuse invention qu'on appelle la POLDOC ?

Réponse

Date de la réponse :  12/05/2011

On ne peut pas vraiment parler d’un « inventeur » de la politique documentaire mais plutôt de précurseurs qui ont lancé cette notion dans le monde des bibliothèques, les premiers étant les anglo-saxons.

En France, c’est la BPI qui, fin des années 1970, a commencé à diffuser la notion de « politique documentaire » dans les bibliothèques françaises en préconisant le désherbage de façon systématique. Le premier manuel publié sur la question est celui de Claudine Lieber et Françoise Gaudet :
Le désherbage : élimination et renouvellement des collections en bibliothèques, Paris, bpi, 1986, mise à jour en 1988.

Deux personnes sont toutefois incontournables dans l’introduction des politiques documentaires et de l’évaluation publique dans le domaine des Bibliothèques en France :

- BERTRAND CALENGE, directeur de la Bibliothèque municipale de Lyon par interim , qui depuis le début des années 1990 a introduit et défendu l’idée qu’il était indispensable de fixer les règles selon lesquelles une bibliothèque organise et entretient sa collection.
Les trois versions successives de son ouvrage ne sont pas non plus simplement trois éditions actualisées. Chacune prend en compte la problématique dans l’état où elle se trouve au moment de sa publication. D’où trois titres différents : Les politiques d’acquisition : constituer une collection dans une bibliothèque en 1994 (sensibiliser), Conduire une politique documentaire en 1999 (mettre en œuvre), Bibliothèques et politiques documentaires à l’heure d’internet en 2008 (contextualiser et introduire la dimension numérique). On ne se dispensera donc pas de la lecture des trois ouvrages si on veut prendre la pleine mesure du sujet.

- THIERRY GIAPPICONI, directeur de la bibliothèque municipale de Fresnes et formateur au CNFPT, qui a notamment travaillé sur les possibilités d'adaptation du système américain Conspectus aux bibliothèques de lecture publique, guide pour la gestion des collections, la répartition des crédits et l'établissement de priorités d'acquisitions. Il est l’auteur de 3 ouvrages importants sur le sujet : « Manuel théorique et pratique d’évaluation des bibliothèques et centres documentaires » (Éd. du Cercle de la librairie, 2001) ; « Ajuster l’offre : les outils du marketing au service des objectifs des bibliothèques publiques et de la qualité de leurs services », publié en anglais chez Scarecrow Press en 1999 (disponible en français sur le site de l’Enssib), et coauteur avec Pierre Carbone d’un « Management des bibliothèques : programmer, organiser, conduire et évaluer la politique documentaire et les services des bibliothèques de service public » (Éd. du Cercle de la librairie, 1997).

Depuis une dizaine d’années la profession elle-même s’est largement engagée dans ce processus, comme en témoignent le Code de déontologie publié en 2003 par l’Association des bibliothécaires français, les nombreux documents élaborés par des établissements de tous types ou les travaux d’étudiants en carrières des bibliothèques qui se sont multipliés sur cette question.

Enfin, la terminologie qui vous avez employée dans votre question nous renvoie également sur « le PolDoc » - Groupe de recherche bibliothéconomique appliquée aux outils des politiques documentaires, créé en 1999, hébergé et soutenu par l’enssib à Villeurbanne : http://enssibal.enssib.fr/autres-sites/poldoc/. Le site du groupe de recherche Poldoc, qui rassemble des professionnels des bibliothèques, vise à mutualiser et valoriser les ressources sur le développement des politiques documentaires (plans de développement des collections, méthodes d'évaluation, tableaux de bord, etc.), notamment en France et dans les pays francophones. Le site propose un large corpus de textes en ligne sur les politiques documentaires et des informations relatives aux formations sur les politiques documentaires et des outils aux formateurs.
Bertrand Calenge et Thierry Giappiconi sont tous deux membres de ce groupe PolDoc.

Cordialement,

Le Service questions? réponses! de l'enssib

MOTS CLES : Gestion et évaluation : Évaluation, Collections : Politique documentaire